Un don en hommage Ă  Surfing, s’il vous plaĂ®t !

Don_hommage_surfing_video

C’est le dernier souvenir que l’on a de Surfing, en plus d’une tresse de ses crins que nous a remis l’Ă©quipe d’Equitom. La clinique vĂ©tĂ©rinaire belge a envoyĂ© Ă  Sauv’Equi la vidĂ©o du dĂ©part en salle d’opĂ©ration de notre cheval et de l’intervention chirurgicale rĂ©alisĂ©e par le Dr Tom MariĂ«n, le Dr Mathieu Foucaud et leurs collaborateurs. Des images, assemblĂ©es par un professionnel au son du titre "Save" de la chanteuse Sharashka, qui nous vont droit au cĹ“ur.

Un cheval tellement courageux

Ce film, Equitom l’a intitulĂ© "Surfing le courageux". C’est vrai que notre protĂ©gĂ© depuis plus de douze ans n’en manquait pas. Lui qui a Ă©tĂ© sauvĂ© d’un destin funeste après avoir connu la faim et les mauvais traitements en tombant dans de mauvaises mains avait retrouvĂ© l’envie de vivre. Et un bel appĂ©tit de tout partager avec nous, entre les dĂ©mĂ©nagements et les arrivĂ©es de nouveaux bĂ©nĂ©voles, les difficultĂ©s, les succès.

Surfing Ă©tait, certes, un petit gabarit mais une force de caractère. Son dernier combat, il l’a menĂ© le 18 novembre 2019 quand les chirurgiens d’Equitom ont rĂ©parĂ© la fracture du coude de son antĂ©rieur droit ; une très ancienne blessure qui s’est douloureusement rappelĂ©e Ă  lui. HĂ©las, notre Surf a mal supportĂ© la phase de rĂ©veil, souvent critique chez les pur-sang anglais, et il a fallu se rĂ©soudre Ă  l’endormir pour ne pas le laisser souffrir.

Aidez-nous Ă  continuer

Aujourd’hui, sa prĂ©sence manque au refuge. MalgrĂ© tout, notre modeste association poursuit son Ĺ“uvre auprès des copains de Surfing avec toujours les mĂŞmes soucis financiers et le manque d’aide physique mais la volontĂ© intacte de leur offrir une retraite bien mĂ©ritĂ©e.

Tout don, dĂ©ductible des impĂ´ts, est donc bienvenu pour Ă©pauler Sauv’Equi et surtout payer la facture de près de 4 000 € correspondant Ă  sa prise en charge hospitalière.

Notre association a Ă©galement lancĂ© une cagnotte sur la plateforme solidaire Leetchi pour y contribuer. N’hĂ©sitez pas Ă  y participer et Ă  la faire connaĂ®tre !

Cela ne nous rendra pas Surfing mais cela nous confortera dans l’idĂ©e que les administratrices bĂ©nĂ©voles que nous sommes avons eu raison de lui donner une chance de guĂ©rir !

Don_hommage_Surfing

Notre force, c’est eux, avec vous !

En ce 20e jour de l’an 2020, Sauv’Equi tient Ă  vous prĂ©senter ses meilleurs vĹ“ux de santĂ© et de paix, en vous encourageant Ă  savourer le moindre petit bonheur qui se prĂ©sente. Le sourire d’un passant qu’on croise pour la première fois, le jour qui pointe Ă  l’horizon, un chien qui court vous saluer en remuant la queue, le plaisir de lire quelques pages d’un livre qu’on rĂŞvait enfin d’ouvrir, les acrobaties de tel cheval trop heureux de retrouver son parc…

FaĂ®tes connaĂ®tre Sauv’Equi !

Notre_force

Notre association a tardĂ© Ă  vous Ă©crire, eu Ă©gard aux derniers Ă©vĂ©nements qui l’ont secouĂ©e. Quand on perd des ĂŞtres chers, ce n’est pas facile de continuer mais on a dĂ©cidĂ© de le faire car Sauv’Equi honore une belle mission : prendre soin de chevaux dont plus personne ne veut tout en aidant, Ă  la hauteur de ses modestes moyens, celles et ceux qui la sollicitent. Sans oublier d’Ĺ“uvrer pour le respect de l’environnement ! L’humain, les animaux, la nature, tout est liĂ©, n’est-ce pas ? Et il va falloir un sursaut si l’on veut s’en sortir, la tĂŞte haute, mais on y croit encore !

GĂ©rer un refuge quand on est une poignĂ©e de bĂ©nĂ©voles, trouver chaque mois les finances nĂ©cessaires et le temps de communiquer sur ce que l’on fait, ce n’est pas facile mais on tient bon, d’autant plus que Sauv’Equi entre dans sa 13e annĂ©e d’existence. 13, un chiffre porte-bonheur !

Alors merci de toujours nous lire et de faire connaĂ®tre le site Sauv’Equi Ă  votre entourage. Merci pour vos dons sans qui rien ne serait possible. Merci pour votre soutien et votre bienveillance.

A Jordan, à jamais dans nos cœurs

Jordan_01

Sauv’Equi est à nouveau endeuillée. Notre modeste association vient de perdre l’un de ses piliers. Un ami fidèle. Jordan Blaszkowski allait avoir 26 ans dans quelques jours. Après Aquilas en décembre 2018, Hara d’Or en mai et Surfing Dubb voilà deux semaines, c’est l’un de nos plus fidèles bénévoles qui s’en est allé brutalement les rejoindre le 28 novembre…

Voilà plus de huit ans qu’il était arrivé, à la suite de Julia, pour proposer son aide au refuge. Jordan, Julia : ces deux-là ne faisaient qu’un tant ils s’aiment et nous faisaient partager leur amour. Un amour naissant qui avait immédiatement poussé Jordan à s’investir auprès des protégés de Sauv’Equi. Julia est passionnée de chevaux ; il n’y connaissait rien mais a très vite rattrapé le retard…

Il fallait le voir s’occuper d’Harachesne et les autres avec un soin infini et toujours beaucoup de douceur et de patience. Appliqué, Jordan l’était aussi quand il créait avec du fer, du bois, du caoutchouc. Un bricoleur méticuleux, oui, à qui l’on pouvait demander n’importe quoi pour apporter sécurité et confort aux chevaux ! Un blagueur aussi dont le sourire facétieux nous manque déjà terriblement…

Jordan_02

Sauv’Equi remercie Julia de nous l’avoir présenté il y a déjà si longtemps. Les années passent tellement vite qu’on en oublie que tout peut basculer d’une heure à l’autre. Elle tient par ces quelques lignes à lui témoigner tout son soutien en cette cruelle épreuve. L’assurer de toute son affection. A défaut de pouvoir la soulager de tant de chagrin…

Jordan_03_04

Jordan était un gars bien, une belle personne, de celle qu’on souhaiterait croiser plus souvent. Ses parents, son frère, sa sœur, ses mamies, tous ses proches, en sont fiers et on les comprend. Notre association leur présente aussi ses sincères condoléances.

Les êtres qu’on aime, on voudrait tellement qu’ils soient éternels.

A toi, Jordan, à Sauv’Equi, dont tu feras toujours partie.