Sauv’Equi fête la nature ce dimanche l

Entre amis des animaux, on se comprend ! L’automne dernier, Claude Navrot, vice-président de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) de Meurthe-et-Moselle, Lionel, Lucien et Christian, d’autres bénévoles du Jardin de nature de Valleroy, ont visité le refuge Sauv’Equi. Eux qui ont l’habitude d’installer des nichoirs, de prendre soin d’abeilles et de papillons, sont même revenus consolider un abri pour les chevaux. Et ce dimanche, Claude invite notre association à participer à leur Fête du Jardin de nature, qui coïncide avec la fête nationale de la nature, sur leur site, à l’écart de la route, à Valleroy, près de Briey. C’est Christian, devenu également bénévole au sein de Sauv’Equi, qui se charge de monter le stand.

Fete_Nature_02

Des pâtisseries à vendre pour aider à nourrir les chevaux.

Une partie de notre équipe va s’y relayer pour présenter au public notre action au quotidien auprès de nos protégés, autrefois abandonnés et/ou maltraités, via notamment une exposition de photos. Nous proposerons également diverses pâtisseries préparées par Pauline et Julia ainsi que des boissons. Les enfants pourront s’adonner à la pêche aux bonbons ou aux jouets avec des cannes à plonger dans un bac de copeaux de bois. Chaque vente et chaque partie de jeu permettront à Sauv’Equi de gagner un peu d’argent pour continuer à nourrir et à prendre soin de ses pensionnaires. Ne recevant aucune subvention, notre association comptera aussi sur des adhésions ou des dons pour continuer sa mission.

Au milieu de la faune sauvage.

Elle ne sera pas la seule à se faire connaître. Nouveau dans la région, le centre de soins de la faune sauvage, géré depuis plus d’un an sur place par le Centre de sauvegarde de la faune lorraine, expliquera son fonctionnement et les premiers gestes à effectuer pour secourir une bête blessée. Plantes, aromathérapie, ruches, forêt (lors de deux randonnées avec un guide) : bien des richesses de la nature seront à découvrir ce 21 mai !

Plus d’informations en consultant Le Républicain Lorrain.

Fete_Nature_01

Joyeux anniversaire, miss Samba !

« Bonjour, bonjour ! Vous vous souvenez de moi ?  La petite sauvageonne, Samba Queen !

SambaAnniversaire_01

Je profite de ce jour un peu spécial –  je fête mes 11 ans aujourd’hui – pour vous donner de mes nouvelles.

Déjà 4 ans que je fais partie de la famille de Julia et Jordan, tous les deux aussi collants l’un que l’autre ! Entre les bisous et les papouilles, moi qui n’était pas fan d’autant de marques d’affection, j’ai fini par m’y faire !

L’hiver, je profite du confort de mon box, de mon paddock et du rond de longe de l’écurie où je vis pour faire un peu d’exercice et entretenir ce petit corps d’athlète ! Mais ce que je préfère, ce sont les balades. Bon, c’est surtout ma maîtresse qui aime ça, moi ce qui m’intéresse, c’est surtout de pouvoir brouter à ma guise !

SambaAnniversaire_02

En ce moment, je profite de la saison au parc avec mes potes, enfin, lorsque j’ai décidé qu’ils pouvaient m’approcher ! Vous l’aurez compris, j’ai gardé mon caractère mais c’est ce qui fait mon charme, n’est-ce pas ? Même si parfois Julia me surnomme "grognasse"… mais il paraît qu’on ressemble à nos maîtres ! Comme quoi, toutes les deux, on s’est bien trouvée »

SambaAnniversaire_03 SambaAnniversaire_04

Aurélie a perdu Grisou, son « meilleur ami »

Grisou_DCD

Grisou a été l’un des premiers protégés de Sauv’Equi à être adopté, la première année de fonctionnement de l’association. Ce beau trotteur alezan a effectué un passage furtif parmi la troupe de chevaux sauvés puisqu’Aurélie et Audrey, sa grande sÅ“ur, ont eu un coup de cÅ“ur pour lui dès leur première visite.

Après « dix ans de complicité », Aurélie a eu la gentillesse de prévenir Sauv’Equi du décès de son «meilleur ami » le 11 avril dernier. Grisou, son « amour de cheval », aurait vraisemblablement fait un AVC dans son box et décision aurait été prise de l’endormir à jamais. Grisou avait 23 ans.

Aurélie nous a envoyé une vidéo où elle rend hommage à celui avec qui elle a grandi, depuis son adoption fin 2007 et non 2013 comme il est noté par erreur, sans doute due à l’émotion suscitée par sa disparition. Sauv’Equi partage la peine de cette jeune femme et pense très fort à Grisou. La vidéo est visible sur notre page Facebook.

Pour suivre l’histoire de Grisou c’est ici.