La vie continue coûte que coûte pendant le confinement

Pendant le confinement de la population imposé par l’Etat français depuis le 17 mars 2020 pour lutter contre la propagation du coronavirus Covid-19, Sauv’Equi s’est organisée. Pas question de négliger ses protégés durant cette période inédite !

Juste le conseil d’administration

Carine, notre dévouée présidente, continue de se rendre au refuge pour nourrir chaque cheval de notre association reconnue d’intérêt général et leur prodiguer les soins adéquats. Julia, notre trésorière, la remplace ou seconde quand cela s’avère possible. Bien sûr, les administratrices se déplacent avec l’attestation de déplacement dérogatoire en vigueur mais aussi un document attestant du bien-fondé de notre mission auprès d’équidés sauvés de la maltraitance.

Par mesure de précaution, les quelques autres bénévoles fidèles qui, généralement, donnent un coup de main à l’écurie et dans les prés ont été priés de ne pas venir le temps nécessaire à la résolution de cette pandémie mais on reste en contact téléphonique pour leur donner des nouvelles de toute la troupe. On les remercie chaleureusement pour leur compréhension.

Confinement_01

Seulement proches des chevaux

Nous autres, de notre côté, respectons les règles préconisées par les autorités : se laver les mains régulièrement – une habitude que l’on avait déjà -, maintenir une certaine distanciation, porter un masque au cas où l’on croiserait quelqu’un à l’extérieur du site que Sauv’Equi loue… Histoire de ne prendre aucun risque pour nous et nos proches en pensant également à Axia et les autres qui ont besoin que l’on reste en bonne santé.

Comme vous le savez, cette crise sanitaire a mis en lumière le lien qui unit humains et biodiversité. En maltraitant cette dernière partout dans le monde, en organisant, par exemple, des marchés d’animaux vivants en Asie ou ailleurs, ou en privilégiant l’élevage industriel en Europe, l’homme se met lui-même en danger en créant des maladies mortelles. Vache folle, grippe aviaire, peste porcine et maintenant Covid-19….

Confinement_02

Créons un monde plus vertueux !

A Sauv’Equi, on a compris depuis longtemps que notre salut à tous passera par la préservation de l’environnement, la bienveillance à l’égard des animaux, à commencer par ce que l’on décide de manger. A notre modeste niveau, on agit pour les chevaux, la nature et donc l’humanité. Pensez-y, suffit juste d’écouter son cœur !

A lire notamment la tribune de l’ONG internationale CIWF (Compassion in World Farming).