Tonte de printemps pour Axia de Sausset !

Axia_tondue_01

Comme ses ancêtres probablement amenés en Islande par bateau par les Vikings, Axia de Sausset est une petite jument résistante, facile à vivre, arborant un beau manteau l’hiver pour la protéger du froid. Une crinière bien fournie, des poils longs et épais qui font indéniablement son charme mais la font aussi transpirer d’autant plus qu’elle prend de l’âge.

Histoire d’empêcher les nœuds de se former

A moins d’être brossée quotidiennement – ce qui, hélas, n’est pas possible, faute de suffisamment de bénévoles -, Axia voit donc, à l’arrivée du printemps, sa robe alezane présenter des nœuds ici où là et notamment sur les zones de pli, jamais faciles à démêler même au peigne. Alors pourquoi pas la tondre à certains endroits ? Une tondeuse pour chevaux louée dans un magasin spécialisé (à défaut d’avoir les moyens d’en acquérir une), Sauv’Equi s’est attelée au travail jeudi soir. Julia et moi avons tenu en longe notre belle Islandaise pendant que Carine maniait délicatement l’appareil sous le ventre et l’inter-ars.

La jument s’est gentiment laissé faire

S’agissait-il de la première tonte d’Axia, bientôt 31 ans ? On l’ignore. Toujours est-il que notre protégée¸ sauvée par l’association voilà une douzaine d’années, a à peine bougé. Quand bien même Le Mareyeur tendait l’encolure depuis son box pour vérifier ce qu’elle avait dans les oreilles (des cotons que Carine avait eu la bonne idée d’utiliser comme bouchons anti-bruit). La belle nous a fait confiance pour cette coupe pratique plus qu’esthétique en attendant l’été. Elle sait que notre équipe de bénévoles agit toujours pour son bien.

Axia_tondue_023