Vive le cheval libre !

En Italie, les chevaux des Abruzzes (par Le Républicain Lorrain) vivraient en harmonie avec l’homme, l’ours et le loup selon le naturaliste franc-comtois Patrice Raydelet dans son dernier livre. Des équidés qui sont utilisés pour la randonnée touristique, les promenades en calèche, le portage du bois de chauffage… et qui, l’automne venu, retrouvent leur liberté en pleine nature ! Une vieille tradition qui a du bon. Dommage que certains éleveurs entravent les antérieurs de certains, de peur qu’ils ne s’éloignent… Reste un bel exemple de cohabitation entre tous les habitants de ce parc national des montagnes italiennes !