Bonne fête, Ferdinand

Ferdinand6

C’est l’histoire d’un âne qui se prenait pour un cheval. A vivre au milieu d’eux, il imitait leurs moindres faits et gestes. Jusqu’à l’arrivée de deux congénères, sans doute pas de la même race, mais qui lui ressemblaient étrangement. Ferdinand n’était plus le seul attachant baudet au sein de Sauv’Equi.

Avec Igor et Cadichon, ils forment toujours aujourd’hui une joyeuse bande ! Un temps adopté avec Igor, notre ami et son compagnon d’aventure sont finalement revenus au refuge. Plus inséparables que jamais et trop contents de retrouver Cadichon. Tous trois ont désormais chacun la chance d’être parrainés par des personnes soucieuses de leur sort. Et qui sait, un beau jour, nos mousquetaires aux longues oreilles feront-ils même peut-être définitivement craquer quelqu’un qui prendra soin d’eux au long cours ? Ils le méritent tant !

En attendant, puisque ton nom figure parmi les saints du calendrier, il y a juste à te souhaiter une bonne fête, Ferdinand !