A chaque saison, son traitement… anti vers !

Cet Ă©tĂ© – et beaucoup de bĂ©nĂ©voles s’en souviennent –, chaque Ă©quidĂ© du cheptel Sauv’Equi a eu droit Ă  son analyse de crottins, histoire de voir oĂą l’animal en Ă©tait, niveau parasites ! Première Ă©tape : le ramassage des excrĂ©ments de ces messieurs, dames. PostĂ©es dans chaque parc, Carine, Patricia et moi-mĂŞme n’avons pas lâchĂ© du regard les protĂ©gĂ©s du refuge, pas plus Ă©tonnĂ©s que ça de nous voir assises dans l’herbe au soleil parmi eux. Chaque fois que l’un levait la queue, on se prĂ©cipitait, les mains gantĂ©es, pour collecter quelques belles crottes qu’on prenait soin d’enfermer dans un sachet plastique correspondant au nom du cheval, de l’âne ou du poney. EmballĂ©, c’est pesĂ©, comme dirait l’autre ! DĂ©butĂ©e en dĂ©but d’après-midi, cette  « chasse au trĂ©sor » s’est terminĂ©e vers 21h30 quand Ferdinand a bien voulu se laisser aller…

C’est notre présidente qui a ensuite emmené tous les paquets au laboratoire, habitué à la voir deux à trois fois par an pour des coprologies en bonne et due forme. Une fois les analyses effectuées, l’équipe savait quel équidé nécessitait un vermifuge. Un protocole mené sous la surveillance de nos vétérinaires équins, bien sûr ! Les cinq candidats ont alors été rentrés au box trois jours, le temps que le produit fasse son effet et qu’ils expulsent leurs vers dans leur litière. Attention, comme certains l’ignorent encore, il ne faut jamais vermifuger un cheval au pré si l’on tient à préserver la pâture et la nature !

Dans l’intervalle, l’équipe Sauv’Equi a lancé un appel aux volontaires pour venir nettoyer les quelques hectares de prairie. Armés de pelles, de gants en plastique, de seaux et de brouettes, les bénévoles de l’association n’ont écouté que leur courage pour ramasser les crottins, récents et anciens, de nos amis à poil et à crins. Sans les nommer – ils se reconnaîtront –, qu’ados et adultes en soient tous à nouveau remerciés !

crottins

 

 

Un peu de courage et beaucoup de bonne humeur, voilĂ  la recette pour nettoyer efficacement les parcs en 72h chrono.

 

 

A présent, les quatorze protégés de Sauv’Equi ont retrouvé leurs quartiers d’hiver. A leur retour à l’écurie, tous, cette fois, ont été systématiquement vermifugés par Carine et Raymond. Avec un antiparasitaire actif sur les ténias, incontournable chaque automne. Il en va ainsi de la santé de chaque animal !