Cinq ans d’existence, ça se fête !

gateau2

Voilà déjà cinq ans que Sauv’Equi vient en aide aux équidés abandonnés ou maltraités. Cinq années riches en émotions fortes, au nom du respect du cheval. Entre parrainages et adoptions, belles rencontres et signalements difficiles, petit miracle et disparition brutale, désillusions et grands bonheurs. La motivation de notre équipe pour tenir le choc ? Le bien-être de nos protégés et la ferme volonté de leur trouver de nouveaux propriétaires qui sauront, après nous, les aimer et les soigner ! < C’est pour eux que vous êtes là ce soir >, a insisté Carine Brocard, notre présidente, lors de la soirée-anniversaire organisée de la plus belle des manières par Claudine, notre maîtresse de cérémonie incontestée, avec l’aide de Christelle, Valérie, Pascal et toutes les bonnes volontés qu’on ne peut citer sans craindre d’en oublier mais qu’on remercie ici infiniment.

< Participer à notre cinquième anniversaire, c’est aider les chevaux, les ânes, les poneys de Sauv’Equi >, a continué Carine, applaudie par tous les convives de ce repas dont les bénéfices serviront à soutenir le refuge. Un lieu que notre présidente, investie au sein de l’association depuis ses débuts, et les bénévoles qui l’assistent fidèlement font fonctionner avec le plus grand sérieux et une implication de tous les instants. Ce qui n’empêche pas les fous rires et les fêtes comme dernièrement à Sanry-lès-Vigy !

danse4 Une soirée-anniversaire où l’on a pu voir avec plaisir les parrains et marraines Sauv’Equi qui avaient pu se  libérer - les autres nous accompagnant par la pensée, n’est-ce pas Lilli ? Mais aussi des personnes qui répondent toujours présentes quand on les sollicite : Lucien et l’association de country Apac, la compagnie de spectacles équestres Equidestra, d’autres visages familiers qui nous soutiennent au long cours et aussi de nouveaux venus qui ont entendu parler de Sauv’Equi. On espère sincèrement que tous ont passé un bon moment !

Nous, on a pris ça comme un encouragement à poursuivre notre mission. Continuer à oeuvrer pour que Vicky, notre doyenne, Ursulla, la benjamine, et toute la troupe s’épanouissent en toute quiétude en attendant de trouver une dernière belle famille. Mais également convaincre le plus grand nombre qu’un cheval - comme tout animal de compagnie -, s’assume jusqu’au bout.

Une mission que l’équipe Sauv’Equi, renouvelée autour de quelques piliers restés acquis à sa cause, tente de remplir depuis cinq ans en toute modestie mais avec force conviction.

L’équipe Sauv’Equi !