Une lettre touchante qui nous va droit au cœur

Sauv’Equi a dernièrement reçu un courrier qui lui a fait le plus grand bien. Pour une fois, ce n’était pas une facture mais des nouvelles d’une ancienne bénévole et on l’en remercie.

Avec l’accord de Cassandra, on publie quelques lignes de sa lettre manuscrite comme on en poste plus beaucoup aujourd’hui. Adolescente, elle venait nous épauler auprès des chevaux lorsque notre association était encore en pension chez un agriculteur.

« J’ai été attristée quand j’ai appris que Sauv’Equi s’était déplacée loin de chez moi et et que je ne pourrais donc plus venir vous aider à vous occuper de vos pensionnaires.

C’est pourquoi j’ai décidé, maintenant que j’ai trouvé mon premier emploi et que j’ai déjà 23 ans, de vous faire un don, afin de vous montrer que je pense encore à votre association et de continuer à participer à la vie de celle-ci. (…)

Veuillez passer le bonjour de ma part à Carine (la présidente de Sauv’Equi), ainsi qu’à tous les pensionnaires, et en particulier à Axia (…) ; même si ceux dont je me suis le plus occupée étaient les trois ânes : Cadichon, Ferdinand et Igor (et ils m’ont donné pas mal de fil à retordre, surtout quand je devais leur curer les sabots, car je n’avais pas l’habitude des ânes…). »

En quelques mots bien choisis, Cassandra nous fait également part de sa tristesse suite au décès d’Aquilas, qu’elle appréciait également beaucoup.

La jeune femme termine sa lettre en nous souhaitant « une meilleure année » que celle passée ; « qu’elle vous apporte de bonnes nouvelles et, par-dessus tout, de la prospérité ! ».

Merci, Cassandra ! Sauv’Equi est heureuse de te compter toujours parmi ses fidèles soutiens.

Lettre_Cassandra