Sauv’Equi dans Le Rap’Porteur : merci, les enfants !

En ouvrant dernièrement la boîte aux lettres, Carine a pu souffler : cette fois, ce n’était pas des factures qui attendaient la présidente de Sauv’Equi mais le dernier numéro du Rap’Porteur, le journal des jeunes de Sarreguemines et environs avec une photo d’Axia en Une ! Une heureuse surprise. Après le reportage d’Hénia, Marie, Sourène et Chloé réalisé au printemps (lire le post du 12/06/2017), le numéro 37 de la publication dirigée par la ludothèque Beausoleil de Sarreguemines est paru en octobre. Et il fait la part belle à Sauv’Equi avec deux pages consacrées à notre association ; vraiment sympa !Le_RapPorteur_1710_02

Le_RapPorteur_1710_01

Le titre, déjà, est génial : "Sauve qui ? Sauv’Equi !". Comme pour mieux souligner notre raison première, le sauvetage d’équidés en danger, et ce qui nous anime toujours aujourd’hui après dix ans d’existence : offrir la meilleure vie possible à nos protégés.

Julia n’a pas manqué de lire à Surfing le numéro 37 du Rap’Porteur et notamment l’interview des administratrices de Sauv’Equi
(à voir dans la rubrique
"
revue de presse").

Venus au refuge à l’initiative de l’association Giroflée, fidèle marraine d’Hara d’Or, les quatre reporters en herbe avaient notamment questionné Carine et Julia, la trésorière de Sauv’Equi, qui les avaient emmenés à la rencontre des chevaux. Dans l’interview réalisée avec le concours d’Anne-Claire, la responsable du Rap’porteur, et les clichés publiés, effectués en suivant les conseils de Jean-François, le photographe, on retrouve tout l’intérêt pour les animaux et la spontanéité de ces enfants âgés d’une douzaine d’années. Par exemple : "A la retraite, quel est l’aliment des chevaux ?" Et la réponse de Sauv’Equi retranscrite fidèlement : "De l’herbe, du foin, des compléments alimentaires spéciaux". Ou encore "Comment faîtes-vous pour vous souvenir des noms des chevaux ?" et le "secret" dévoilé : "Quand tu aimes le cheval, tu te souviens des noms". Puisse d’autres, comme Hénia, Sourène, Marie, Chloé et nous, aimer les chevaux, les ânes et les poneys et surtout les respecter !