Quand les adultes s’expriment : merci GiroflĂ©e !

L’association GiroflĂ©e a fait rĂ©agir des enfants sur l’action de Sauv’Equi. Preuves en sont, les diffĂ©rents dessins et textes que nous avons diffusĂ©s au fil des mois sur ce blog.

A découvrir également les messages et illustrations de deux membres de Giroflée.

Autant d’encouragements pour Sauv’Equi !

 

"Le dĂ©but de l’aventure, c’est GiroflĂ©eMarie Laure

L’adopter, fut une Ă©popĂ©e !

Ensuite est arrivé Adonis

Car le moment Ă©tait propice.

Puis, rencontre avec Sauv’Equi

Sauver qui ? La poésie ?

Mais non ! C’est une association

Une maison pour chevaux, pour Cadichon

Et notre bonne vieille Hara d’Or,

Plus grosse qu’un doryphore ! "

Marie-Laure M.

 

"Nappée de caramel, indolente, Giroflée

La sauver, la choyer, une riante épopée

BĂŞte Ă  manger du foin, mais point sot, Cadichon

Dans son prĂ© vert, "feuilles" au vent, veille l’association

Ils se battent, pillent les abattoirs ; les "Sauv’Equi"

Ont pour seule arme, pour seule alliée, la poésie

L’une partie, l’autre vient, vieux et beau, Adonis

Cru perdu, mais bien vif, la lutte lui fut propice

Compagnon d’infortune, sang pur, Hara d’Or

Broute, trotte, taquinant du sabot, les doryphores. " 

Nadine

Nadine M.

 

"Pas une fleur mais une belle jument ardennaise, Giroflée.

Sa vie, pleine de rebondissements, fut une épopée !

Pas un dieu grec mais un fier cheval notre Adonis !

Lui aussi fut sauvĂ© au moment propice…

Bien plus grosse et plus attachante qu’un doryphore,

Notre nouvelle protĂ©gĂ©e au doux nom d’Hara d’Or !

Autour d’elle, sa soeur, ses amis et un certain Cadichon,

Tous recueillis, nourris, dorlotés par une association

A laquelle je dédie cet hommage déguisé en poésie.

Merci et bravo à tous les bénévoles de Sauv’Equi

Marie-Laure M.

Vite fait, bien fait !

Chaque week-end, c’est le mĂŞme rituel. Quelques bĂ©nĂ©voles nettoient les box des chevaux. Chaque espace est entièrement vidĂ© et le sol, rĂ©curĂ© et balayĂ©.

Julia-J-Luc

Jean-Luc a sa technique pour racler le moindre coin tandis que Julia s’occupe d’enlever la poussière des barreaux.

 

Jordan

Quant au fumier, c’est l’affaire de Jordan ! A grands coups de fourche ou de pelle, il l’envoie dans la remorque dans laquelle il n’hĂ©site pas Ă  grimper pour tout remettre Ă  niveau. Chez Sauv´Equi, le grand nettoyage c’est une fois par semaine et pas qu’au printemps !

 

Vicky-HardOr

Samedi, Vicky et Hara d’Or Ă©taient d’ailleurs pressĂ©es de retrouver leurs appartements copieusement paillĂ©s pour en profiter !

Des chevaux sauvés et des ânes très utiles

La semaine dernière, le quotidien régional Le Républicain Lorrain a fait état du sauvetage de 13 chevaux livrés à eux-mêmes dans un parc de Corny-sur-Moselle et confiés depuis à la Société protectrice des animaux qui va essayer de les remettre en état. Bonne chance à eux !

Le journal a Ă©galement Ă©voquĂ© le rĂ´le prĂ©cieux d’ânes dans le sud-ouest. Ces Ă©quidĂ©s, petits, maniables et Ă  l’intelligence vive, travaillent aux cĂ´tĂ©s de maraĂ®chers.

Des histoires qui en appellent au respect de l’animal !