Des filles courageuses à Sauv’Equi !

Aujourd’hui, c’est la Journée de la Femme. Pour ne pas oublier qu’hélas il y a encore, au XXIe siècle sur notre planète, des filles, des soeurs, des mères, des grands-mères opprimées, bafouées, violentées, qui n’ont pas le droit de s’exprimer, d’agir, d’être tout simplement.

Carine_Chantal recadree

Chez Sauv’Equi, la gent féminine est, au contraire, en force ! Des nanas bénévoles qui n’ont pas peur de retrousser leurs manches, de manier la fourche et le balai, de se faire respecter des chevaux et des hommes (au sens «humain» du terme). Carine, notre présidente, en est le plus bel exemple : chaque jour auprès de nos protégés, à les soigner, les observer, les chouchouter. Tous le lui rendent bien !

On en oublie les signalements d’équidés en détresse auxquels elle répond toujours. Les conseils échangés avec ceux qui nous sollicitent. L’amour des animaux, de la vie, qu’on essaie toutes de transmettre.

Julia Aquilas recadree

Autour d’elle, plusieurs se bougent aussi toute l’année pour gérer au mieux le refuge, avec les petits moyens financiers de l’association. Avoir des idées pour mieux se faire connaître, former les trop rares bénévoles. Une sacrée équipe qui veut bien s’agrandir. A condition que les volontaires, peu importe leur sexe, fassent preuve d’une véritable motivation. Pas sérieux, s’abstenir !

PS : Sauv’Equi tiendra son assemblée générale dimanche 15 mars, à 15h, à Cuvry. Si vous êtes intéressé pour donner de votre temps et/ou de votre argent (don financier déductible des impôts) pour une bonne action, n’hésitez pas à nous contacter et à venir ! A bientôt.

Des news d’Ourasi !

AurĂ©lie, qui a adoptĂ© Ourasi l’Ă©tĂ© dernier, vient de nous donner des nouvelles de notre ancien pensionnaire. A Sauv’Equi, on est ravi d’apprendre qu’Ourasi va mieux après la lourde opĂ©ration qu’il a subie. Longue vie Ă  cet adorable poney qu’on n’oublie pas !

Ourasi_01

"Bonjour Sauv’Equi !

Ourasi se porte à merveille. Il a trouvé sa place au sein du groupe.

Plus de souci également avec les humains qui l’entourent ; il se laisse bien caresser si on y va avec tact et douceur.

Régulièrement je le promène dans le village pour lui faire voir autre chose que son paddock ; il est super car il ne panique pas. Quand un objet l’inquiète, il se refugie derrière moi.

Ourasi_02

Ma nièce est venue en vacances et pour la première fois nous avons fait une promenade montĂ©e avec moi sur ma jument de 22 ans  et une longe pour assurer la sĂ©curitĂ© de ma nièce. Cela s’est super bien passĂ©, nous renouvelerons l’expĂ©rience la prochaine fois qu’elle viendra.

Souvent mon fils lui rend visite en rentrant de la crèche ; le courant passe très bien entre eux. Le poney est super zen malgré les cris de joie de mon fils.

Voilà je suis ravie de l’avoir adopté et qu’il ait pu être sauvé grâce aux dons et à la fondation Brigitte-Bardot car c’est un poney extrêmement gentil qui mérite d’avoir une vie longue et heureuse.

Merci à tous ceux qui ont participé à son sauvetage !

A bientĂ´t.

Aurélie”

Un souvenir signé Dorine

L’association GiroflĂ©e est la fidèle marraine de notre pur-sang Hara d’Or. Lors d’une visite au refuge avec des enfants qu’elle a sensibilisĂ©s au respect du cheval, des dessins et des textes avaient Ă©tĂ© crĂ©Ă©s. On ne rĂ©siste pas Ă  l’envie d’en partager encore quelques-uns avec vous ! Ci-dessous le coup de crayon et les mots de Dorine.

Dorine

"Aujourd’hui, je vais faire une balade avec GiroflĂ©e

Super, Giroflée a fait une épopée.

Demain, je vais aller brosser Cadichon.

Cadichon a Ă©tĂ© sauvĂ© par l’association.

Jeudi, je suis allĂ©e aider chez Sauv’Equi.

Pour qui j’ai inventĂ© une poĂ©sie.

J’ai vu un cheval dans le prĂ©, c’Ă©tait Adonis. "

Merci Giroflée, merci les enfants !