Adieu Sergueï !

On avait l’habitude de dire qu’il n’avait pas eu de chance dès sa naissance. Arrivé à l’âge de 18 mois à Sauv’Equi, Sergueï vient de tirer sa révérence. Il n’avait pas encore 9 ans.

Quelle chance pour nous de t’avoir connu, l’ami !

Serguei3

Plutôt qu’un long discours, reçois ici l’hommage de personnes qui t’ont cotôyé et t’aimeront toujours.

< Ma fripouille, je t’ai trouvé allongé sur ton lit doré. Les yeux mi-clos, tu t’en es allé. Mes larmes ont coulé. Quelques mots chuchotés et un dernier baiser pour aspirer ton odeur si agréable à mon nez. Je ne t‘oublierai jamais, Sergougouille ! > Carine

< Sergueï, adorable pot de colle, roi des bobos en tous genres... > Claudine

< Un regard plein de vie et tellement attachant ! > Julia

< Surprenant. Elégant. Rusé. Gai. Unique. Epatant. Intelligent. Sergueï, notre grand dadais qui avait conquis nos coeurs où il va laisser un grand vide. > Chantal

< Sensible aux caresses des naseaux. Energique et vif dans la prairie. Rayonnant par la couleur de ta robe. Gentil et tendre pour des massages. Coquin parfois. Etonnant par ta curiosité. Impressionnant et si attachant. Sergueï nous a donné du bonheur à sa façon. > Elisabeth

< Une carure impressionnante ! Doux et joueur. > Jordan

< Sergueï, aussi gentil que tu étais grand, le vide laissé va l’être tout autant. Galope maintenant tranquillement au paradis blanc ! > Stéphanie

< C’est une page qui se tourne. Sergueï était une figure de Sauv’Equi. Il va manquer. > Christophe

< Lorsque je t’ai quitté samedi… je ne savais pas que je ne te reverrais plus… Salut mon grand copain. > Pascal

< Je ne t’ai peut-être pas connu très longtemps mon grand mais juste assez pour dire que tu laisses un vide immense… Galope tant que tu peux maintenant et profite bien de ta nouvelle vie. RIP Sergueï. > Solenne

< Adieu mon caliméro de bobos ! Ta photo trône sur mon bureau. Tu es au paradis des animaux. Tu aimais mordre mon blouson à la distribution de bonbons. Dandy majestueux, je ne t’oublierai jamais. > Lilly

< Tu resteras dans nos coeurs. > Mélissande

Quant à moi, j’ai plein d’images inoubliables en tête. Quand, arrivé à la clinique de Liège, il y a quelques années, tu m’a fais monter avec toi sur la balance ! Avant de saluer par un retentissant hennissement tous les autres patients, l’air de dire < me revoilà ! >. Quel courage, quelle classe ! Tu nous en as encore fait la démonstration lorsque Carine et Stéphanie t’ont longé l’autre nuit pour tenter de remettre en place ton côlon après les soins vétérinaires. Repose en paix, Sergueï ! Auprès de Khali, ta petite maman d’adoption, de tous les Sauv’Equi et de leurs amis disparus aussi.

                                http://sauv-equi.fr/blog/wp-content/uploads/2014/09/serguei.jpg