L’opération d’Ourasi a réussi !

On a attendu les résultats de la dernière endoscopie de contrôle pour vous donner des nouvelles : l’opération pour sauver Ourasi, qui souffrait d’une mycose des poches gutturales, est un succès !

IMG_8380

Souvenez-vous, le 14 août dernier, Sauv’Equi lançait un appel aux dons, à titre exceptionnel, pour aider Aurélie, sa nouvelle propriétaire, à pouvoir le faire opérer à Lyon par un chirurgien spécialisé. Adopté quelques semaines auparavant, Ourasi, en parfait état de santé jusque-là, s’était mis, soudain, à saigner des naseaux. Un signe précurseur de cette grave pathologie pouvant être fatale.

Pour ceux qui l’ignorent, - comme nous jusqu’à ce triste Ă©pisode -, les poches gutturales sont une particularitĂ© anatomique du cheval et d’autres mammifères. Leur rĂ´le serait « de refroidir le sang artĂ©riel provenant du coeur et en direction du cerveau, un mĂ©canisme particulièrement utile chez le cheval lors d’exercice intense » (source magazine Cheval SantĂ©). SituĂ©es de part et d’autre de la gorge, ces deux poches s’avèrent donc bien pratiques notamment chez les chevaux de course. Sauf quand un champignon se met Ă  s’y dĂ©velopper sans qu’on ne sache pourquoi…

Aujourd’hui, Sauv’Equi tient donc à adresser un grand merci :

- à tous les donateurs, qui ont permis de rassembler la somme de 745 euros. Un geste qu’on apprécie beaucoup

- à la Fondation Brigitte-Bardot. Sollicitée par Aurélie sur les bons conseils de notre présidente, elle a accepté de prendre en charge la facture reçue par Aurélie et s’élevant finalement à 4 350,92 euros. Une somme dont il faut, bien sûr, déduire les 745 euros. Merci à cette grande association pour son indéfectible soutien

- au Dr Jean-Christophe Meunier qui a su tout de suite poser le bon diagnostic. Après une première endoscopie, notre vétérinaire (qui est également celui d’Aurélie) a pu suturer l’artère carotide d’Ourasi pour arrêter les saignements et stabiliser son état pour lui permettre de partir se faire opérer à Lyon. Merci aussi, Docteur, de nous avoir tenu informés de toute la procédure !

- à la clinique vétérinaire équine de Lyon, au Professeur qui a sauvé Ourasi et à toute l’équipe de professionnels qui a pris soin de lui pendant plus d’une semaine

- à Aurélie Verger, qui pratique la communication intuitive animale, pour ses encouragements à distance et sa sollicitude.

Sauv’Equi salue aussi le courage et la ténacité d’Ourasi face à ce coup du sort. On lui souhaite une belle et longue vie. Puisse-t-il désormais s’épanouir auprès de sa nouvelle famille qui, on l’espère, veillera toujours sur lui !