Sauv’Equi en fête !

Eh oui, tous les fidèles le savent maintenant, et  attendent ce rendez-vous annuel : Sauv’Equi  rĂ©unit tous ses amis  le 11 octobre prochain, Ă  la salle des fĂŞtes de Sanry-lès-Vigy, autour d’un couscous.   Mais avant,  un apĂ©ritif sympa   permettra de nous retrouver dans une ambiance conviviale. Thierry, un DJ pro, animera notre soirĂ©e.

Inscrivez vous en téléchargeant le bulletin d’inscription (cliquez ici) sur lequel vous trouverez toutes les modalités pratiques. Nos 11 pensionnaires comptent sur vous, car tous les bénéfices de cette soirée serviront à leur bien être quotidien, et à participer à l’achat d’un abri extérieur.

CADICHON

L’équipe Sauv’Equi sera ravie de vous retrouver, vous les fidèles participants qui êtes devenus, au fil des ans, des amis. Nous nous réjouissons à l’avance de vous rencontrer !

A très bientôt !

Du foin au parc, ouf !

Un printemps chaud et sec, un été pluvieux et c’est l’herbe qui vient à manquer dans les prés. Une averse, du soleil : à peine a-t-elle repoussé qu’elle est immédiatement mangée ! La seule solution pour que les chevaux ne perdent pas de l’état - à moins de bénéficier d’autres pâtures - est donc de leur mettre du foin (la base de l’alimentation du cheval après l’herbe). En abondance et en libre service de façon à ce que les équidés puissent en disposer à satiété.

Riche en calcium et en protéines, le foin peut être constitué de graminées (herbes de prairie) ou de légumineuses (trèfle, luzerne) ou d’un mélange des deux, selon les spécialistes. Pour éviter le gaspillage et protéger le fourrage des intempéries, il est conseillé de le disposer dans un râtelier spécifique pour chevaux ou sous abri. Un foin de qualité est généralement vert et sent bon. De quoi ouvrir l’appétit de nos amis !

Nos ânes, la tête dans le foin. Une scène qui n’a pas échappé au regard de Mélissande, 11 ans. Ses photos sont à découvrir dans la galerie «images».

20140710_202022

SergueĂŻ et le baiser de Brigitte Bardot

Notre bel alezan va faire des envieux ! Cet été, Sergueï a été destinataire d’un message de Brigitte Bardot : cette grande dame de la cause animale lui envoyait un baiser !

SERGUEI

C’est Lilly Kreuwen, une fidèle de Sauv’Equi, qui nous a transmis le message pour notre ami d’un bon 1m75 au garrot, toujours élégant dans ses mouvements. En vacances pas loin de Saint-Tropez, notre adhérente, marraine d’un copain de Sergueï depuis de nombreuses années, est allée sonner à la Madrague pour remercier Brigitte Bardot du soutien de sa fondation à notre association.

Les premières années de son existence, Sauv’Equi s’était, en effet, retrouvée avec des frais vétérinaires conséquents pour soigner ses nombreux pensionnaires de l’époque. Sergueï, blessé, avait notamment dû être envoyé en clinique en Belgique. La Fondation Bardot nous avait aidé à payer les factures (comme elle le fait, à nouveau aujourd’hui, pour l’opération d’Ourasi).

En l’absence de Brigitte Bardot, Lilly a laissé ses coordonnées à la personne qui l’avait alors accueillie. Le lendemain, elle recevait un message vocal sur son téléphone portable de celle qui a voué sa vie à la protection des animaux. Leur voix la plus célèbre et la plus écoutée. Les pensées de BB étaient destinées à Sergueï. Heureux au parc, même s’il ne sera jamais montable.

A son tour, alors que France 2 revient sur son destin à l’occasion de ses 80 printemps, Sauv’Equi souhaite à Brigitte Bardot un heureux anniversaire ! En la remerciant infiniment.