Cadichon aide le maréchal-ferrant

 

cadichon

 

L’un des ânes de Sauv’Equi apprĂ©cie particulièrement la visite du marĂ©chal-ferrant. Quand Manuel Bastien vient parer les pieds de tous nos protĂ©gĂ©s, Cadichon, Igor et Ferdinand viennent gĂ©nĂ©ralement le saluer au parc, quitte Ă  le suivre au moindre de ses mouvements. La dernière fois, Cadichon s’est carrĂ©ment permis de poser ses postĂ©rieurs sur le trĂ©pied avant de s’assoupir quelque peu. Peut-ĂŞtre voulait-il empĂŞcher le matĂ©riel du professionnel de s’envoler en cas de coup de vent ?! Son attitude a bien fait rire, Manu, en tout cas !

A cheval pour pĂŞcher

De tout temps, le cheval a accompagnĂ© l’homme dans son travail, son quotidien. Sur le littoral belge de la mer du Nord, on pĂŞche ainsi encore la crevette avec des chevaux de trait brabançons. Une tradition de plus d’un siècle, aujourd’hui inscrite par l’Unesco au patrimoine immatĂ©riel de l’humanitĂ©. Lisez l’article du quotidien rĂ©gional Le RĂ©publicain Lorrain et regardez ces images magnifiques !

N’y voyez pas un encouragement Ă  manger des crevettes (qui, en tant qu’ĂŞtres vivants, mĂ©ritent aussi le respect) mais juste un hommage de plus Ă  la gent Ă©quine.

Aidez-nous Ă  sauver Ourasi !

 

IMG_9128

Chers internautes, vous le savez, Sauv’Equi prend chaque jour soin de ses équidés, sauvés de l’abandon et de la maltraitance. Basée en Lorraine, reconnue d’intérêt général, notre association fonctionne, depuis sept ans, grâce aux adhésions, dons et parrainages, sans oublier les actions qu’elle organise (portes-ouvertes, soirées) pour assurer gîte, couvert et bien-être à ses protégés.

 

Ses quelques fidèles bénévoles ont l’habitude de se débrouiller sans solliciter systématiquement de soutiens extérieurs. Aujourd’hui, le conseil d’administration de Sauv’Equi vous demande néanmoins votre aide pour sauver Ourasi. Notre adorable poney a eu la chance d’être adopté voilà un mois et demi par une famille soucieuse de prendre notre relais et de lui donner tout son amour. Hélas, il y a quelques jours, Ourasi s’est mis à saigner des naseaux. Le verdict de l’un de nos vétérinaires, qui est également celui d’Aurélie, sa nouvelle propriétaire, est tombé : Ourasi, âgé d’à peine 9 ans et jusqu’à présent en parfaite santé, souffre d’une mycose des poches gutturales. Une pathologie extrêmement grave qui peut toucher tout équidé en France et à l’étranger, peu importe son état, son âge, sa race. Cette affection, qui ne présente aucun signe avant-coureur, est due à un champignon présent dans l’environnement ; ce dernier se met alors à « ronger » la carotide de l’animal, provoquant la mort par hémorragie.

Une première intervention en urgence a été réussie par notre vétérinaire pour pouvoir faire opérer le poney. A moins d’un miracle, il faut, en effet, qu’un chirurgien spécialisé puisse se pencher sur son cas en clinique ; celle de Lyon est l’une des rares à le faire et la plus proche de la Moselle. Les frais de cette opération sont estimés entre 5 et 6 000 euros pour sept jours d’hospitalisation. Restée co-propriétaire à 25% du poney (comme à chaque adoption pour garder un lien avec ses anciens pensionnaires), Sauv’Equi souhaite aider, à titre exceptionnel, Aurélie à réunir cette somme conséquente, sans quoi Ourasi n’a aucune chance de survie. Sollicitée, la fondation Brigitte-Bardot a ouvert un dossier pour tenter de nous venir en aide. Nous avons néanmoins besoin de vous pour collecter le complément.

IMG_8380

Si le cœur vous en dit, vous pouvez envoyer vos dons (déductibles des impôts à hauteur de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises) à notre siège social (Sauv’Equi, 20 rue du Nord 57050 Le Ban-Saint-Martin) ou par virement (http://sauv-equi.fr/faireDon.php ), en précisant à chaque fois que c’est pour Ourasi. Sauv’Equi n’a pas pour habitude de faire appel à la générosité des internautes mais, dans ce cas particulier, l’association n’a pas le choix si elle veut tenter de rassembler l’argent nécessaire sans mettre en péril tous ses autres protégés qui n’ont qu’elle pour veiller sur eux.

Le moindre geste de votre part est utile pour sauver Ourasi. Merci pour lui !

N’hésitez pas à visiter notre page et à partager : https://www.facebook.com/SauvEqui.Officiel