Chaque jour, on essaie !

Un jour, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’active, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu.

Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : < Colibri ! Tu n’es pas fou ? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ? >

< Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part. >

Ce conte amérindien est rapporté par Pierre Rabhi dans L’humanité face à son devenir. Cet agriculteur biologiste, romancier et poète français, d’origine algérienne, défend un mode de société plus respectueux de l’homme et de la terre. Il soutient le développement de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement et préservant les ressources naturelles.

A Sauv’Equi, nous aussi, chaque jour, on essaie de faire notre part. Auprès de nos protégés, en faisant vivre ce site, en leur cherchant une nouvelle famille digne d’eux, en luttant contre l’abandon et la maltraitance. Nous sommes une petite association, certes, mais nos convictions sont sincères et profondes. J’espère que vous aussi, chers internautes ! Si on s’y met tous, on peut le rendre plus beau, plus juste, ce monde, vous ne croyez pas ?

LE COLIBRI

Mégane et Carine aux petits soins pour Sergueï et Aquilas.