Non a l’identification des chevaux par pose de boucles auriculaires

image L’Association Vétérinaire Equine de France (A.V.E.F.) lance une pétition pour protester contre  la généralisation, en 2013, du bouclage auriculaire (pose de boucles plastiques numérotées sur les 2 oreilles) sur les chevaux lourds .

En effet, dans une note de juillet 2012, la Direction Générale de l’Alimentation sur une initiative des Haras nationaux (IFCE) prévoit la généralisation de l’identification des chevaux destinés à la boucherie par pose de boucles plastiques numérotées sur les deux oreilles. Outre le fait de stigmatiser les chevaux de boucherie comme des équidés de sous catégorie, cette méthode est économiquement injustifiée et d’un point de vue éthique inacceptable. Pourquoi imposer un acte inutile et archaïque à un cheval alors que la réglementation européenne et française prévoit que tous les équidés soient identifiés par un signalement graphique et un transpondeur électronique implanté, qu’ils soient de course, de sport ou de loisir. Tous, éleveurs, détenteurs d’équidés, cavaliers ou vétérinaires, nous devons être garants du bien être animal et ne pas infliger à nos chevaux des actes inutiles de mutilation.

Rendez vous sur le lien  suivant pour signer cette pétition :                 http://www.mesopinions.com/petition/animaux/bouclage-auriculaire-chevaux/9261