La bouche grande ouverte

IMG_1265

Chaque année, ils y ont droit. Visite chez le dentiste obligatoire. Enfin, c’est plutôt le spécialiste qui se déplace à eux pour une question évidente de transport ! En cet été 2011, Jean-Claude Masse a inspecté les dentitions de chacun des seize équidés de Sauv’Equi. Ce membre de l’Association européenne de dentistes équins n’avait pas oublié que certains étaient plus délicats que d’autres… Ah, la trouille du dentiste ! Sans parler que garder la bouche ouverte quelques minutes en ne bougeant pas n’est pas du goût de tout le monde !

Assisté de Carine, Cécile, Christelle ou encore de Stéphanie qui lui ont présenté ses patients du jour, le professionnel venu de l’Yonne a pris tout son temps pour détecter une quelconque anomalie. Tiens, une dent de loup (persistance d’une prémolaire de lait) chez miss Ursulla et là, une dent de cochon dans la dentition du bas de ce cher Ferdinand ! Le dentiste équin a limé quand cela était nécessaire, voire arraché quand il était judicieux de le faire, répondant aux questions de Serge et des uns et des autres désireux de comprendre chaque démarche.

La bonne santé des dents chez un âne, un poney ou un cheval, c’est important, si l’on veut que la bonne herbe, l’orge ou les granulés profitent à chacun et que l’équidé se sente bien au quotidien !