moi c’est Dunndy!

dunndyJe m’appelle Dunndy, je suis un hongre tout mignon, une petite tête de fripon, un peu craintif, et grand copain de Surfing.

J’aurais bientôt 20 ans. Je coule des jours heureux à Sauv’Equi depuis 2008.

Ma marraine a craqué pour moi, il y a près d’un an et demi maintenant. Elle m’a apprivoisé avec patience, et entre nous, ça s’est tout de suite bien passé. Sa situation fait qu’elle n’a pas beaucoup la possibilité de venir me voir régulièrement en ce moment, mais elle sait que je suis entre de bonnes mains, celles des bénévoles de Sauv’Equi, qui sont là au quotidien pour prendre soin de nous, les 17 équidés de l’association, et vérifier que nous allons bien et que nous ne nous sommes pas blessés.

Ma marraine a déjà 3 chevaux. Elle aimerait bien m’adopter, mais pour l’instant ne peut pas. Alors, pour moi, avoir une marraine, c’est déjà bien, car ainsi elle prend en charge financièrement la pension que Sauv’Equi paye auprès de notre hébergeur (1]). Sauv’Equi garde à sa charge les frais relatifs aux soins vétérinaires et au maréchal ferrant, qui passent régulièrement pour contrôler que tout se passe bien pour nous. Ainsi, elle a juste le plaisir de venir me câliner, me brosser, bref prendre soin de moi quand elle peut, elle sait que les bénévoles de Sauv’Equi sont là pour prendre le relais en son absence.

Moi, ma marraine m’a murmuré à l’oreille que si elle peut, elle m’emmènera rejoindre un jour ses 3 loulous. C’est sûr que j’aimerai bien avoir une famille rien que pour moi, ce serait le bonheur ! Sauf si quelqu’un entre temps craque aussi pour moi, mais attention, faut que ça flashe entre nous, sinon je garde ma marraine ! Mais je sais aussi que si j’ai une chance de trouver une famille, elle en serait très heureuse pour moi, et qu’elle me laissera partir.

Etre parrainé est déjà une chance pour nous, bien sûr être adopté c’est encore mieux, dans la mesure où la personne est capable de nous prendre totalement en charge.

Certains de mes copains attendent encore un parrain ou une marraine, venez les voir, vous ne pourrez que craquer pour l’un d’entre eux, ils sont tous bien sympas. Ce serait chouette pour eux si ce petit article pouvait leur permettre d’être au moins parrainé, car croyez moi, c’est bien agréable de se faire câliner régulièrement par quelqu’un qui vous aime et qui ne vient rien que pour vous.

Vous pouvez consulter la rubrique « nos pensionnaires », il est précisé pour chacun de nos pensionnaires si les copains de Dunndy sont ou ne sont pas parrainés.

(1) Le parrainage est déductible des impôts à hauteur de 66 % de la somme versée.