Maltraitance !

Comme à chaque fois, à la lecture de “faits divers” relatant des cas avérés de maltraitance à l’égard des animaux, je suis scandalisé. La cruauté des hommes à l’égard des animaux me semble si abjecte, si pitoyable, cette violence gratuite pour soulager des individus déséquilibrés fait honte à l’espèce humaine. De temps à autre, la justice intervient dans ces dossiers, acculée et harcelée par des Associations ou Fondations qui ne lâchent rien. Sans elles, nul doute que ces faits divers ne seraient même pas évoqués.

Parfois, on nous signale des cas de maltraitance, nos interlocuteurs semblent toujours surpris lorsque nous leur expliquons la marche à suivre, les difficultés rencontrées pour faire aboutir un tel dossier et obtenir la saisie des animaux. D’autant que les équidés ne bénéficient pas de la même “protection” que les chats et chiens pour lesquels des lois existent.Doumia

Pour vous aider à mieux comprendre ce genre de procédure, je vous invite à lire ces deux exemples évoqués dans la presse, le premier concerne une petite chienne golden âgée de quelques mois qui répond au doux nom de DOUMIA, dont le « maître-tortionnaire » a fracturé les membres, puis brûlé avec des cigarettes. Le second cas est celui d’un cocker qui a eu moins de chance puisqu’il est mort sous les coups répétés de son propriétaire. Les deux individus ont été condamnés, même si les sanctions sont faibles au regard des faits… Je vous laisse à la lecture de ces deux récits.