Sauvetage Ă  Chambley

VoilĂ  quelques mois, il nous a Ă©tĂ© signalĂ© deux chevaux en danger sur la commune de Chambley, au fil de nos investigations l’affaire s’est rĂ©vĂ©lĂ©e plus complexe et surtout elle implique de nombreux animaux, chiens, chats, chevaux, chĂšvres. TrĂšs vite on s’aperçoit que d’autres associations ont Ă©tĂ© Ă©galement sollicitĂ©es, S.P.A, Fondation Brigitte Bardot etc


Nous avons cherchĂ© durant tout ce temps Ă  travailler en parfaite coordination pour obtenir le placement des animaux, contrairement aux apparences, il est trĂšs difficile de soustraire des animaux Ă  la maltraitance. Le processus est trĂšs long, mais aujourd’hui, voilĂ  le rĂ©sultat, je vous invite Ă  lire l’article paru ce jour dans le RĂ©publicain Lorrain.

A ce jour, Sauv’Equi est impliquĂ© dans un autre dossier quasi similaire, pour lequel la justice n’a pas encore tranchĂ©. La personne incriminĂ©e passe le plus clair de son temps Ă  salir l’image de notre Association auprĂšs de nos partenaires, en nous attribuant les mĂ©faits qui lui sont reprochĂ©s, nous accusant de maltraitance et de vol de chevaux.

Que cette personne soit vigilante, l’issue imminente de cette affaire pourrait ressembler Ă  l’épilogue que connaĂźt Mme WASER de Chambley, Ă  savoir la case prison
 Au moins il y a une justice, mĂȘme si celle-ci n’effacera jamais toutes les souffrances que de tels individus infligent aux animaux.

Assemblée Générale

Notre assemblée générale va se tenir le dimanche 17 janvier 2010 à 14h00 en Mairie de Rezonville. Cette échéance annuelle qui marque le rendez-vous des adhérents de notre association sera particuliÚrement dense en raison des nombreux points à aborder.

L’assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale sera l’occasion de faire le point sur l’annĂ©e Ă©coulĂ©e, l’occasion pour le Conseil d’Administration et sa Direction de dresser un bilan sans dĂ©tour des Ă©vĂ©nements qui ont marquĂ© 2009. Le moment Ă©galement pour les adhĂ©rents de s’exprimer librement et de porter un regard critique et constructif sur le fonctionnement de notre outil au service du bien-ĂȘtre animal et de l’action sociale.

La croissance rapide de Sauv’Equi, ses Ă©checs mais surtout ses succĂšs suscitent de nombreuses rĂ©actions, parfois violentes, hostiles et empreintes de jalousies et de rancƓurs. Nous ne vivons pas dans un monde merveilleux, sans quoi nous n’aurions aucun besoin d’exister, nos pensionnaires seraient dans de magnifiques Ă©curies, choyĂ©s par de gentils propriĂ©taires soucieux de leur Ă©tat ; nos partenaires “sociaux” quant Ă  eux, ne seraient pas enfermĂ©s dans leurs souffrances et leur isolement, et ne chercheraient pas un endroit comme le nĂŽtre pour s’évader quelques heures.

Fort heureusement, en dĂ©pit de nos difficultĂ©s, financiĂšres (essentiellement), d’hĂ©bergement (puisque nous allons sans doute devoir dĂ©mĂ©nager nos pensionnaires au milieu de l’hiver et quitter ce lieu qui nous abrite depuis 2 ans1/2 ), il y a encore des gens, des groupes d’une incroyable HUMANITE. Au pire moment, alors que le bruit du couperet semble inĂ©luctable, l’impossible devient possible et on se prend Ă  nouveau Ă  rĂȘver, de nouvelles forces se mobilisent et la machine repart de plus belle


Encore une fois, des dĂ©cisions importantes vont ĂȘtre prises, si vous ĂȘtes “adhĂ©rent Ă  jour de cotisation 2009”, que vous ne pouvez nous rejoindre, n’hĂ©sitez pas Ă  tĂ©lĂ©charger l’ordre du jour pour retourner votre pouvoir.

Longue vie à Sauv’Equi.

SAPHIR

J’avais Ă©crit il y a plusieurs semaines quelques lignes sur toi en tant que marraine.

Aujourd’hui je reprends la plume pour te dire qu’à aucun moment je n’ai regrettĂ© notre rencontre.

Tu restes toujours peureux devant des bñches, des sacs poubelles 


Toujours un peu dĂ©licat Ă  soigner quand tu as des petits bobos, mais le chemin parcouru ensemble a merveilleusement approfondi la connaissance que nous avons l’un de l’autre.

Mon autre ‘loulou’ est parfois un petit jaloux, mais à peine es-tu hors de son champ de vision que ce sont alors des appels sans fin.

Une nouvelle annĂ©e va bientĂŽt dĂ©buter, rien ne va changer dans notre relation, sinon ton statut : de ‘Parrainé’ tu vas devenir ‘Adopté’.

Je sais que tous les deux vous me pardonnerez de vous enlevez un peu de mon temps pour continuer à m’occuper des loulous de cette belle association qu’est ‘Sauv’Equi’.

A nous trois ce sont 5 paires de jambes qui vont avancer ensemble dans la mĂȘme direction.

Chantal