L’enfant cheval

Lenfant-chevalUn beau récit et un bien bel exemple des aptitudes avérées des équidés quant à leur sensibilité face au handicap.

Vous comprendrez à la lecture de l’article paru dans Ouest France ce lundi, à l’occasion de la sortie de son livre, toutes les raisons qui ont poussé cette famille à entreprendre un périple et une aventure aussi passionnante, pour l’amour de leur enfant autiste et des chevaux.

Bonne lecture…

Reinette

Reinette est partie discrètement, sur la pointe des pieds, soucieuse de ne pas déranger.

Nous venons de perdre une jument extraordinaire, d’une gentillesse sans limite, toujours disponible et respectueuse de l’Homme. Reinette

En plus de ses qualités, nous perdons une précieuse auxiliaire sociale, Reinette était très appréciée de tous les groupes qui viennent au refuge, son gabarit, ses rondeurs, sa douceur et sa bienveillance rassuraient. Elle savait mettre en confiance d’un seul regard, sa seule présence suffisait à apaiser les angoisses.

MERCI pour ton aide

MERCI pour ta présence

MERCI pour ton amour

Tu auras grandement contribué à la renommée de Sauv’Equi, nul doute que tu laisseras une trace profonde et indélébile dans de nombreuses mémoires.

Bon vent ma belle…

A la croisée des chemins

oeilLe Conseil d’Administration de Sauv’Equi s’est réuni dimanche 18 octobre 2009 pour évoquer les sujets à traiter lors de notre prochaine Assemblée Générale qui se déroulera le dimanche 17 janvier 2010.

Les lecteurs avertis de ce site, savent depuis longtemps que la survie du refuge est précaire, nous avons bien souvent tenté d’alerter les adhérents, les bénévoles, les bienfaiteurs, Fondations et Pouvoirs Publics sur la situation délicate du funambule « Sauv’Equi ».

Jusqu’ici, nous sommes toujours debout, en équilibre sur notre filin, tendu au-dessus du précipice, grâce à l’acharnement et à la détermination de quelques-uns. Inutile de se voiler la face, le maintien en équilibre est de plus en plus difficile, les aides tant espérées tardent à venir, d’autres nous ont été définitivement refusées, et toujours ces coups bas, portés jour après jour avec constance et régularité.

Différents scénarios ont été échafaudés pour répondre au mieux à cet avenir incertain, aujourd’hui, nous sommes à la croisée des chemins.

A moins d’une mobilisation forte de toutes et tous, les mois qui viennent seront peut-être les derniers… A la différence d’autres Associations, Sauv’Equi a une double responsabilité, ses pensionnaires d’abord et son engagement social ensuite. L’arrêt des activités de Sauv’Equi serait un crève-cœur pour de nombreuses personnes. Un refuge unique dans l’Est de la France disparaîtrait, les pensionnaires seraient déplacés vers d’autres structures qui accepteraient de les accueillir, des dizaines d’adultes, d’enfants, handicapés ou en difficultés seraient définitivement privés d’un endroit magique et unique, qui leur apporte bien-être, apaisement, confiance en soi, autonomie et considération.

L’équipe Sauv’Equi ne peut se résoudre à ce scénario, mais elle doit l’envisager parmi d’autres.

Resservez dors et déjà la date du dimanche 17 janvier 2010, des décisions importantes seront prises par les Adhérents pour l’avenir de notre Association. L’ordre du jour de cette Assemblée Générale sera disponible sur le site courant novembre.

Plus que jamais, nous avons besoin de votre soutien.