Groupe d’entraide Mutuelle “Club Camille Claudel”

Hippo-Social

Un nouveau groupe va venir de manière rĂ©currente au refuge, il sera composĂ© de six adultes qui souffrent de troubles psychiques. Ces personnes vivent de manière autonome et souhaitent rencontrer d’autres personnes en participant Ă  diverses activitĂ©s afin de rompre leur isolement.

Cécilia est éducatrice spécialisée et encadre ces adultes, elle nous a rendu visite voilà quelques semaines et a été séduite par notre travail. Elle a su convaincre ses responsables du bien fondé de notre démarche. Dans notre refuge, au contact de nos pensionnaires, ils ne seront plus soignés mais deviendront soignants.

Bienvenus à nos nouveaux partenaires qui viendront pour la première fois le samedi 17 octobre 2009.

 

Revue de presse attristante

Plein gaz Aujourd’hui, deux articles parus dans la presse Régionale auront retenu mon attention.

Dans les deux cas, de biens tristes nouvelles…

Le premier article vient nous rappeler à quel point l’équitation peut avoir des conséquences tragiques, je vous laisse le soin de prendre connaissance de ce terrible accident survenu hier et qui a coûté la vie à une enfant de 11 ans. A lire dans les colonnes du journal La Dépêche. Sauv’Equi s’associe au deuil de la famille et des ses proches.

Le deuxième article, quant Ă  lui, vient nous rappeler que le combat contre l’hippophagie demeure une prioritĂ© pour des associations telles que la nĂ´tre. Vous apprĂ©cierez Ă  coup sĂ»r le style du journaliste qui Ă©crit dans les colonnes du Progrès, je cite : “Les mois de septembre et octobre sont ceux des foires aux chevaux en Haute-Loire. Mais tout n’est pas rose chez les Ă©leveurs oĂą la passion ne suffit pas toujours « Ă  nourrir son homme ».”

Sans commentaires…

Sarrat, Leading et Eliott.

Sarrat01Sophie et Sébastien étaient venus nous voir, voilà un peu plus d’un an, pour adopter Leading et Eliott. Après un an, nos deux compères sont visiblement très heureux de leur sort. Ils sont entourés d’amour et bénéficient d’installations très confortables.

Depuis quelques mois, suite à une nouvelle visite au refuge, Sophie est tombée sous le charme de Sarrat, notre vénérable mamie aux formes généreuses.

Depuis, Sophie n’en démord pas, elle a la ferme intention d’adapter ses installations pour pouvoir accueillir la belle. Sébastien a bien entendu le message et réalisera les modifications nécessaires.

Tout étant prêt, samedi matin, la belle est montée sans hésitation dans le van pour rejoindre ses anciens compagnons, Leading et Eliott qui lui ont réservé le plus bel accueil.

Nul doute que ces trois lĂ , couleront des jours heureux sous le regard bienveillant de Sophie et SĂ©bastien.