COMMUNIQUE du 07 mars 2009

Le Conseil d’Administration de Sauv’Equi condamne fermement les propos de son ancien PrĂ©sident. Ce dernier devra rĂ©pondre de ses allĂ©gations mensongères et endosser la responsabilitĂ© de ses attaques personnelles Ă  l’encontre des individus nommĂ©s qui donneront aux propos diffamatoires tenus, la suite qu’il convient.

Dans sa charge Ă©hontĂ©e pour salir le travail d’un groupe, il dĂ©montre fort heureusement l’ampleur de ses propres contradictions et la puissance destructrice de son ego surdimensionnĂ© qui ne supporte pas la rĂ©ussite et la qualitĂ© du travail accompli depuis son dĂ©part volontaire de l’Association.

Les adhĂ©rents de Sauv’Equi sont souverains ; ils dĂ©cident, via l’AssemblĂ©e GĂ©nĂ©rale, de l’avenir de leur Association. Les Administrateurs ne sont que les exĂ©cutants, pour une durĂ©e limitĂ©e et dĂ©terminĂ©e, des choix et dĂ©cisions des adhĂ©rents, validĂ©s lors des AssemblĂ©es GĂ©nĂ©rales.

La gestion administrative de Sauv’Equi est disponible et consultable par tous les adhĂ©rents sans aucune exception ou limitation. Nous invitons les adhĂ©rents (Ă  jour de cotisation) qui le souhaiteraient Ă  vĂ©rifier par eux-mĂŞmes la qualitĂ© et la rigueur de cette gestion.

Veuillez trouver, en annexe, le procès verbal de l’AssemblĂ©e GĂ©nĂ©rale du 18 janvier 2009 ainsi que les statuts de l’Association. Ces documents rĂ©pondent Ă  eux-seuls Ă  de nombreux mensonges colportĂ©s. Quant aux autres, tel le recrutement d’un salariĂ©, il a simplement omis de prĂ©ciser qu’il en est l’instigateur, comme tant d’autres faits qu’il nous reproche aujourd’hui. Ce comportement troublant pousse Ă  la rĂ©flexion ; de tels agissements destructeurs et irrĂ©flĂ©chis, ne pourraient Ă©maner d’un esprit rationnel.

Le travail de sape dont Sauv’Equi est la victime depuis de longs mois a pour seul effet de nuire dangereusement Ă  ses pensionnaires et son action sociale. Il serait temps de s’en convaincre avant qu’il ne soit trop tard.
En espĂ©rant garder votre confiance et votre soutien, pour permettre la survie du refuge et de ses activitĂ©s au-delĂ  des rancĹ“urs dĂ©vorantes d’une ou plusieurs personnes aveuglĂ©es par leur orgueil meurtri. Nous vous invitons Ă  prendre le temps de venir nous rencontrer et constater par vous-mĂŞme la qualitĂ© du travail accompli.

Le Conseil d’Administration :
Bertrand Beck, Carine Brocard-Dedola, Virginie Dedola, Christophe Frideritzi, Erwan Ihlen, Valérie La Loggia, Jean-Christophe Meunier, Stéphanie Penard, Jean-Marc Pourchet.