COMMUNIQUE du 07 mars 2009

Le Conseil d’Administration de Sauv’Equi condamne fermement les propos de son ancien Président. Ce dernier devra répondre de ses allégations mensongères et endosser la responsabilité de ses attaques personnelles à l’encontre des individus nommés qui donneront aux propos diffamatoires tenus, la suite qu’il convient.

Dans sa charge éhontée pour salir le travail d’un groupe, il démontre fort heureusement l’ampleur de ses propres contradictions et la puissance destructrice de son ego surdimensionné qui ne supporte pas la réussite et la qualité du travail accompli depuis son départ volontaire de l’Association.

Les adhérents de Sauv’Equi sont souverains ; ils décident, via l’Assemblée Générale, de l’avenir de leur Association. Les Administrateurs ne sont que les exécutants, pour une durée limitée et déterminée, des choix et décisions des adhérents, validés lors des Assemblées Générales.

La gestion administrative de Sauv’Equi est disponible et consultable par tous les adhérents sans aucune exception ou limitation. Nous invitons les adhérents (à jour de cotisation) qui le souhaiteraient à vérifier par eux-mêmes la qualité et la rigueur de cette gestion.

Veuillez trouver, en annexe, le procès verbal de l’Assemblée Générale du 18 janvier 2009 ainsi que les statuts de l’Association. Ces documents répondent à eux-seuls à de nombreux mensonges colportés. Quant aux autres, tel le recrutement d’un salarié, il a simplement omis de préciser qu’il en est l’instigateur, comme tant d’autres faits qu’il nous reproche aujourd’hui. Ce comportement troublant pousse à la réflexion ; de tels agissements destructeurs et irréfléchis, ne pourraient émaner d’un esprit rationnel.

Le travail de sape dont Sauv’Equi est la victime depuis de longs mois a pour seul effet de nuire dangereusement à ses pensionnaires et son action sociale. Il serait temps de s’en convaincre avant qu’il ne soit trop tard.
En espérant garder votre confiance et votre soutien, pour permettre la survie du refuge et de ses activités au-delà des rancÅ“urs dévorantes d’une ou plusieurs personnes aveuglées par leur orgueil meurtri. Nous vous invitons à prendre le temps de venir nous rencontrer et constater par vous-même la qualité du travail accompli.

Le Conseil d’Administration :
Bertrand Beck, Carine Brocard-Dedola, Virginie Dedola, Christophe Frideritzi, Erwan Ihlen, Valérie La Loggia, Jean-Christophe Meunier, Stéphanie Penard, Jean-Marc Pourchet.