Op√©ration “curage des box” !

Curage_box_01

Une fois par semaine, l’√©quipe Sauv’Equi se donne rendez-vous pour vider les box des chevaux. Pendant que nos prot√©g√©s profitent de l’air frais dans leurs paddocks, les b√©n√©voles proc√®dent par √©tapes : d’abord, on vide le fumier et la paille sale. Puis, on gratte le sol avant de balayer le moindre recoin et saupoudrer un produit ass√©chant sur toute la surface. Dans l’intervalle, la liti√®re souill√©e est charg√©e dans une remorque que l’agriculteur avec qui l’association travaille viendra chercher. Place ensuite au paillage de chaque espace et au remplissage des filets √† foin. Les abreuvoirs ont, bien s√Ľr, √©t√© nettoy√©s sans oublier les pierres √† sel ! Encore un bon coup de balai dans toute l’√©curie et les "appartements particuliers" d’Aquilas, Harachesne et leurs copains sont pr√™ts √† les accueillir √† nouveau.

Un rituel incontournable effectu√© par chaque volontaire disponible ce jour-l√†, √† l’ancienne, avec pelles et fourches ! Une s√©ance souvent sportive mais toujours avec le sourire !

Curage_box_02

Curage_box_04

Curage_box_03

2016, année de l’amour et du respect ?

On le souhaite tant ! Le monde en a tellement besoin. A Sauv’Equi, les chevaux nous montrent la voie. Le Mareyeur appr√©cie la compagnie d’Ursulla et vice-versa, au point que le duo broute joue contre joue. Peu importe qu’il soit un cheval du refuge et que la miss fasse partie de la famille de notre pr√©sidente. Ces deux-l√† s’adorent et Carine veille sur eux de la m√™me fa√ßon. Avec une constante bienveillance. L’amour ne conna√ģt aucune fronti√®re. Il est juste un sentiment √† (largement) partager.

Voeux_2016

Depuis huit ans, Sauv’Equi s’occupe d’√©quid√©s dont personne ne veut plus et elle en est tr√®s fi√®re ! Tous ont √©t√© abandonn√©s, un triste jour, parce qu’ils co√Ľtaient trop chers, parce qu’ils prenaient de l’√Ęge, parce que leurs "propri√©taires" n’en voulaient plus. Certains ont m√™me os√© les maltraiter. La plupart du temps, ces juments et ces hongres sont pass√©s entre plusieurs mains avant d’arriver chez nous. La faute √† qui ?

Cavaliers, cavali√®res, monter √† cheval n’est pas tout, encore faut-il √™tre responsable ! A la hauteur de ce merveilleux animal qui nous en apprend un peu plus chaque jour sur la vie. Sur la fa√ßon de (bien) se comporter en soci√©t√©. De se tenir droit, et pas qu’en selle.

Alors, avant de vendre votre monture pour en acheter une plus jeune ou d’un niveau sportif sup√©rieur comme vous changeriez de mat√©riel, r√©fl√©chissez ! Et donnez-vous les moyens d’offrir une retraite bien m√©rit√©e √† votre compagne (on) !

Licenci√©s de centres √©questres, vous aussi √™tes concern√©s par le sort des poneys et chevaux qui vous tol√®rent gentiment sur leur dos. Apr√®s avoir mis le pied √† l’√©trier √† plusieurs g√©n√©rations, ces braves b√™tes ne devraient jamais finir au couteau. Renseignez-vous sur le club que vous fr√©quentez et posez toutes les questions d√©rangeantes pour savoir √† qui vous avez √† faire !

Bref, montrez-vous digne de pratiquer l’√©quitation et d’avoir la chance de c√ītoyer un cheval.

Bonne et heureuse ann√©e, Messieurs, dames ! Beaucoup d’amour et de respect !

Sauv’Equi à la Fête des Animaux

Le moindre euro compte. Les quelques pi√®ces gliss√©es dans la tirelire et la participation √† diff√©rents jeux propos√©s par Sauv’Equi lors de la F√™te des Animaux √† Hayange encouragent notre association √† poursuivre son but : prendre soin de chevaux sauv√©s de l’abandon et de la maltraitance et promouvoir le respect du cheval et de tout √™tre vivant aupr√®s d’un large public.

Fete_animaux_Hayange

C’est Laetitia qui a eu l’id√©e de nous inscrire √† cet √©v√©nement organis√© par l’association Alma Ras qui, de son c√īt√©, r√©habilite avec abn√©gation et courage des molosses violent√©s. Julia s’est charg√©e de la partie "animation". Au programme, un quiz avec des questions sur le bien-√™tre des √©quid√©s mais aussi sur l’histoire de Sauv’Equi, de fa√ßon √† mieux nous faire conna√ģtre. A chaque fois, le joueur a remport√© un paquet de bonbons, v√©g√©tariens bien s√Ľr !

La p√™che aux jouets a aussi attir√© les enfants, ravis de repartir avec un souvenir. Les personnes qui le souhaitaient pouvaient aussi acqu√©rir divers objets sur le th√®me qui nous concerne. Le peu d’argent r√©colt√© va nous permettre de continuer √† nourrir nos prot√©g√©s, notamment nos doyens √Ęg√©s de 30 ans pass√©s. Merci √† tous celles et ceux qui ont pris le temps de s’arr√™ter sur notre stand.

A lire l’article du R√©publicain Lorrain sur cette manifestation.