Bonne année 2010 !

La formule est répétée chaque nouveau mois de janvier. Pour autant, elle est riche de sens. Dans l’adjectif « bon(ne) », il y a l’idée de qualité : bon remède (autrement dit efficace), bon conseil (avisé, sage), bon calcul (juste), bonnes raisons (valables)… Il y a aussi l’idée de bonté : qui veut du bien, fait du bien à autrui. Et celle d’intensité, synonyme d’une certaine grandeur. Quant à l’adverbe, il exprime la manière de faire : « tenir bon », par exemple. Vous pouvez vérifiez, tout est dans Le Petit Robert (2010 !).

Quant à moi, c’est tout ce que je souhaite à Sauv’Equi, à ses protégés, ses visiteurs, ses bénévoles et bienfaiteurs. Une année 2010 de qualité, intense et surtout bienveillante, aussi riche que la définition du dictionnaire ! Basée sur l’écoute, la tolérance, le partage des connaissances qui fait la force d’une association.

Aujourd’hui, Sauv’Equi prend un nouveau départ : si chacun y met du sien, participe à l’effort collectif, dit ce qu’il a à dire, montre l’exemple, elle s’inscrira dans la durée. Et gagnera encore en respect !

Virginie.

Nouvelles installations

boxes3

Après quelques mois difficiles, nous voici installés depuis début janvier à Cheuby, au Nord-Est de Metz, sur la commune de Sainte-Barbe.

Gilles Duval, sensible à la cause de Sauv’Equi, a accepté de nous recevoir dans l’urgence, et n’a pas ménagé sa peine pour préparer les locaux en 15 jours …

Nos chevaux ont enfin retrouvé le calme et la sérénité qui leur faisaient défaut depuis plusieurs mois.

Boxes pour les uns, stabulations individuelles pour les autres, ils sont confortablement installés dans un hangar, en lisière de la forêt. Une grande carrière est mise à leur disposition, où ils peuvent se détendre en toute quiétude, en attendant de rejoindre les parcs au printemps.
Certains adhérents ou bénévoles n’ont pas souhaité faire le voyage avec nous, qu’importe, une nouvelle page s’ouvre pour Sauv’Equi, et déjà de nouveaux bénévoles se sont manifestés.

Et même si notre infrastructure n’est pas aussi confortable que la précédente (…!) nous allons mettre notre énergie et notre coeur à faire perdurer notre mission de sauvetage, et surtout d’accueil de nos groupes.

N’hésitez pas à venir nous rendre une petite visite à Cheuby, vous y serez les bienvenus !!!"

Renouveau

C’est notre nouveau refuge, notre nouvelle maison, en attendant que quelqu’un, voire une famille toute entière, craque pour l’un d’entre-nous et décide, après mûre réflexion, de nous adopter pour la vie.

VickyUn hangar à Cheuby, où chacun de nous a élu domicile dans un box ou une stabulation individuelle depuis bientôt deux mois maintenant. Ce sont Hara d’Or et River, puis Udiano, Balano, Le Mareyeur… - les pur-sang toujours en tête ! - qui y ont fait leurs premiers pas avant que le reste de la cavalerie Sauv’Equi ne suive !

Aujourd’hui, on a tous pris nos marques. Aquilas respire déjà mieux depuis que sa litière n’est faite que de copeaux, l’équipe s’empressant de lui ôter chaque crottin pour qu’il reste au propre. Faut dire qu’ils sont costauds, les bénévoles, quand il s’agit de nettoyer les logis d’Harachesne, de Crawl, de Vicky ou de Sergueï ! Ce serait d’ailleurs bienvenu si d’autres personnes aimant vraiment les chevaux comme eux viennent leur donner un coup de main ! Comme ça, d’autres en profiteraient pour rendre encore plus beaux qu’ils ne le sont déjà Otyello, Chaman, Dunndy, Surfing le temps d’un bon pansage… Histoire aussi que Samba, Ursulla, Cadichon, Axia et Ourasi s’éclatent à leur tour dans la carrière: l’un après l’autre, les amis, pas la peine de se presser, la récré, c’est pour tout le monde !

Bien sûr, certains d’entre-nous ont la chance d’être parrainé, mais pas tous. Alors venez nous voir, venez passer de bons moments avec nous ! Un cheval, un âne, un poney, ça demande de l’attention, du bon sens et surtout beaucoup d’amour !