Salut tout le monde !

ouarsiC‘est moi Ourasi de Fleury ! 

Voilà maintenant presque 5 mois que je suis arrivée chez ma nouvelle propriétaire Léa.

Du jour ou elle est venue me voir avant de m’adopter , elle a tout de suite craqué pour moi et moi j’ai tout de suite senti que l’on s’entendrait bien tous les deux.

Nous attendions impatiemment tous les deux la réponse de l’association, et c’est le jour ou l’on m’a emmené dans le van que j’ai compris que j’allais la retrouver !

Je me suis tout de suite senti bien dans ma nouvelle maison, et Léa me rassurait beaucoup en venant tous les jours s’occuper de moi et me sortir au parc.

J’avais un peu d’hésitation au début, mais je lui ai rapidement fais confiance, au bout d’une semaine je l’acceptais déjà sur mon dos !

J’avoue avoir eu un moment ou je n’étais pas très sage et où je faisais des bêtises, mais après un peu de travail  et de remise en question, nous avons trouvé un terrain d’entente et maintenant tout va pour le mieux !

J’aime beaucoup faire des balades, mais ce que je préfère c’est me rouler et me défouler dans la neige , je m’amuse comme un petit fou ! Léa adore me prendre en photo dans ces moments là et elle me répète tous les jours que je suis génial !

Moi si je pouvais parler je lui dirais que je suis heureux de ce nouveau départ et je remercierais toutes les personnes de Sauv-Equi qui se sont si bien occupées de moi, et m’ont fait devenir ce poney génial !

Bisous à tous

Des nouvelles des 4 fantastiques !

le perellus, fluck, nelsonVoilà bientôt 3 ans que je suis propriétaire de 4 loulous dont j’ai fait la connaissance au sein de l’association sauv-équi : Nelson, AQPS de 10 ans ; Fluckiver, Trotteur de 17 ans ; Le perellus, PS de 8 ans ; et la petite Tess, (OI) 3 ans 1/2.

Ces 4 chevaux savent me rendre heureuse chaque jour, à chaque instant.
Tous ont eu un problème durant leur vie, que ce soit une belle entorse pour Nelson, l’empêchant de faire des courses de steeple, une fracture dans un pied durant une course de galop pour Le Perellus ou un passé bien chargé pour Tess. (fluck était en simple retraite en raison de ses bêtises avec sa propriétaire qui ne savait plus comment tenir sur son dos après ses ruades incessantes)

Aujourd’hui, et à mon grand bonheur, chacun des loulous s’est très bien remis de leur petite misère et chacun est monté régulièrement : balades, travail en manège (dressage, plat, saut pour certain ..)  ou même travail à la main. Chacun ne demande qu’à apprendre, et sont tous très attentifs à mes demandes. UN VRAI BONHEUR.
Mais, la monte ne fait pas tout dans notre quotidien.. été comme hiver, les doudous connaissent le parc et la liberté. Quel bonheur que de les voir courir, ruer, jouer, hennir… alors qu’avant leur passage à sauv-équi, cela leur était plutôt difficile.
Je pense sincèrement qu’aujourd’hui, mes chéris sont heureux… il n’y a qu’a voir leur yeux qui pétillent !!!

Un grand merci à Sauv-équi pour leur travail acharné qui perdure chaque jour et qui sauve bon nombre de loulous qui ne méritent que le bonheur.

Camille et ses doudous.

Hardi passe vous faire coucou!

Bonjour tout le monde ! hardi janvier 2011
Et oui, c’est moi, Hardi de la Folie  Je vous apporte de mes nouvelles.
J’aurais sept ans cette année et oui déjà ! Ma propriétaire, Laura me répète sans cesse que le temps passe vite
Depuis qu’elle m’a adopté, je vis une vraie vie de pacha. J’ai une santé de fer et j’ai la forme !
Lorsque je vais au paddock avec mes copains, je n’hésite pas une seconde à partir en coup de cul et en saut de moutons.
Même si mon accident me fera boiter toute ma vie, je peux enfin vivre comme n’importe quel autre cheval.
Laura est d’ailleurs très fière de moi. Elle en profite pour faire des photos de moi et tout le monde dit que je suis très beau, avec une tête de bébé !
Je suis encore jeune alors je fais encore des bêtises parfois.
Je suis bien entouré! Au box d’ailleurs j’ai deux belles juments autour de moi et elles ont du caractères !
A l’heure de la nourriture, chacun protège sa ration et comme vous me connaissez, je ne partage pas mes granulés!
Je me suis tout de même calmé et une vraie complicité s’est formée avec ma maman.
Même si j’ai un peu honte de mon surnom, quand elle arrive dans l’écurie et qu’elle m’appelle au loin ” bébé “,  je lève tout de suite la tête !
J’ai hâte d’être cet été pour aller au pré … ( même si Laura a peur que je devienne une vraie barrique ! )
En attendant, voilà une petite photo de moi !
Un bisous baveux pour vous !