Saphir et Chantal font fi de la météo !

Chantal n’est pas que l’ancienne secrétaire de Sauv’Equi, membre de l’association depuis ses débuts. Elle est aussi l’heureuse propriétaire de Saphir qu’elle a adopté voilà quelques années et à qui elle donne tout son amour. C’est par sa plume que le beau trotteur français nous donne régulièrement des nouvelles. Merci à eux !

Saphir_Chantal_01

« En ces périodes où je n’ai pas la possibilité d’être lâcher au paddock et de brouter à ma guise, je suis heureux de partir marcher le long des chemins et de brouter ici ou là.

Le temps du travail est loin derrière moi, mais heureusement mon amie m’a chuchoté à l’oreille que le simple fait d’être à mes côtés lui procure du bonheur.

Ce qui fait que, malgré une météo capricieuse et pas trop clémente, nous voici partis tous les deux, moi sous ma couverture de pluie, elle sous un imper, faire un petit tour afin de me changer les idées.

Au retour un petit pansage, une petite collation de carottes et de pommes et me voici déjà à attendre le lendemain avec impatience pour une nouvelle sortie ! »

@bientôt

Saphir

Saphir_Chantal_02

Cadichon, Igor et Ferdinand vous saluent bien !

Souvenez-vous, chers internautes, les trois ânes de Sauv’Equi avaient eu la chance d’être adoptés ENSEMBLE fin décembre 2014 ! Virginie et son époux, leurs heureux propriétaires, viennent de nous donner de leurs nouvelles, comme souvent. Des mots qui nous font chaud au cÅ“ur ! Merci à eux !

Cadichon_Igor_Ferdinand_1

«Après un peu plus d’un an à la ferme, les mousquetaires ont vraiment pris leurs marques.
Cadichon reste le plus câlin de tous ; on peut rester de très longs moments à le caresser sauf si on a mis des gants, il n’aime pas !
Ferdinand vient toujours, mais il faut plutôt l’attraper pour le caresser, c’est pas son truc. Son truc, c’est de piquer des galops en faisant des moulinets de la tête ou de faire des papouilles à son copain Igor.
Igor, c’est un ventre ! Et c’est lui qui donne le ton le matin en essayant de brailler, mais c’est toujours un son de trompette assez marrant qui sort ! C’’est également toujours lui qui va chercher Cadichon pour jouer ou l’embêter ; ils s’attrapent, se mordent, se dressent… Ils font ça souvent en fin de journée.
Et notre Trompette s’est très bien accommodée des trois loustics, tantôt avec l’un, tantôt avec l’autre. Mais si elle a ses chaleurs, seul Igor a ses faveurs et même si on n’est pas là pour le voir, on s’en rend compte car sa croupe est toute hirsute. Quand je leur donne le foin, elle doit juste attendre que ces messieurs soient à leur place, car ils ont leur place : Ferdi au milieu qui pousse tout le monde, Igor à côté, Cadi à une extrémité et Trompette qui se faufile vers le bout de râtelier qui reste. Heureusement, elle a toujours l’écurie pour elle toute seule la nuit car elle a ses petites habitudes et ses horaires,  les trois autres préférant très souvent dormir dehors.
  »

Cadichon_Igor_Ferdinand_2

Vous l’aurez compris, Cadichon, Igor et Ferdinand ont même gagné une amie ! Un joli quatuor heureux de vivre !

Bonjour de Dunndy !

Dunndy, ancien protégé de Sauv’Equi, nous écrit par l’intermédiaire de Claudine, sa propriétaire depuis quatre ans qui prend bien soin de lui et on en est ravi !

«De ma campagne messine, je vous envoie ces petites nouvelles.

Cette année, j’ai passé le cap des 26 ans. Un petit peu moins alerte, mais toujours heureux de mes journées auprès de mon inséparable Joyce que je ne quitte pas. Ma maîtresse me dit que j’ai toujours ma bouille de gros bébé et elle a l’air assez contente de moi. Nous avons réussi à vaincre cette satanée gale de boue et je suis tranquille depuis 1 an au moins.

Joyce et moi partageons toujours le même parc, nous y sommes bien. Mais bientôt le box. Pour l’instant, nous profitons jusqu’au bout ! Jean Zelisko vient faire nos petits petons régulièrement. Bref, tout va bien ; j’espère que ça va durer !

Mes salutations à mes anciens camarades que je n’oublie pas. »

Bonjour_Dundy_03

Bonjour_Dundy_01

Bonjour_Dundy_02