Non a l’identification des chevaux par pose de boucles auriculaires

image L’Association VĂ©tĂ©rinaire Equine de France (A.V.E.F.) lance une pĂ©tition pour protester contre  la gĂ©nĂ©ralisation, en 2013, du bouclage auriculaire (pose de boucles plastiques numĂ©rotĂ©es sur les 2 oreilles) sur les chevaux lourds .

En effet, dans une note de juillet 2012, la Direction GĂ©nĂ©rale de l’Alimentation sur une initiative des Haras nationaux (IFCE) prĂ©voit la gĂ©nĂ©ralisation de l’identification des chevaux destinĂ©s Ă  la boucherie par pose de boucles plastiques numĂ©rotĂ©es sur les deux oreilles. Outre le fait de stigmatiser les chevaux de boucherie comme des Ă©quidĂ©s de sous catĂ©gorie, cette mĂ©thode est Ă©conomiquement injustifiĂ©e et d’un point de vue Ă©thique inacceptable. Pourquoi imposer un acte inutile et archaĂŻque Ă  un cheval alors que la rĂ©glementation europĂ©enne et française prĂ©voit que tous les Ă©quidĂ©s soient identifiĂ©s par un signalement graphique et un transpondeur Ă©lectronique implantĂ©, qu’ils soient de course, de sport ou de loisir. Tous, Ă©leveurs, dĂ©tenteurs d’Ă©quidĂ©s, cavaliers ou vĂ©tĂ©rinaires, nous devons ĂŞtre garants du bien ĂŞtre animal et ne pas infliger Ă  nos chevaux des actes inutiles de mutilation.

Rendez vous sur le lien  suivant pour signer cette pĂ©tition :                 http://www.mesopinions.com/petition/animaux/bouclage-auriculaire-chevaux/9261

Les écuries des Crins Blancs ont besoin d’aide !

Les Ă©curies de l’association Crins blancs, qui recueille des chevaux retraitĂ©s Ă  Relanges, (Vosges) ont Ă©tĂ© entièrement dĂ©truites par un incendie lundi après-midi.

photo-correspondant

Heureusement, aucune victime n’est à déplorer, tant chez les humains que chez les équidés.

Geneviève Guillaume, responsable de l’association “les écuries des Crins Blancs”, rapidement contactée par notre présidente, Carine Brocard-Dedola , fait état d’un besoin urgent en matériel d’écurie : des seaux, pelles, fourches, balais et brouettes. Pour le reste, une solution d’urgence pour héberger les équidés et le réapprovisionnement en paille, foin et granulés est déjà en cours.

Prenez connaissance de l’article consacré par Vosges matin.fr

Site de l’association : http://www.crins-blancs.info/1.html

Sauv’Equi fait part de toute sa solidarité envers les Crins Blancs.

Des ânes en Auvergne : Besoin d’aide !

Ils sont 320 alors qu’initialement ils ne devaient ĂŞtre que quelques dizaines. 320 potes Ă  Igor, Ferdinand et Cadichon qui coulent des jours heureux dans le Puy-de-DĂ´me. Et 320 “belles gueules” d’ânes Ă  nourrir, ça ne s’improvise pas, mĂŞme si l’on est passionnĂ©, comme Marinette et Etienne Panadière. Leur association, pourtant reconnue d’utilitĂ© publique,  est   comme beaucoup d’autres : on les fĂ©licite pour ce qu’ils font, mais personne, ou si peu, pour attribuer les subventions qui permettent de se poser un peu et de souffler financièrement. Alors, place Ă  la dĂ©brouille, comme beaucoup … Mais la paille et le foin coĂ»tent cher !

Prenez connaissance de l’article que leur consacre France 3 Auvergne.

C’est pourquoi, à l’arrivée de l’hiver, l’Association Des Amis Des Anes (l’A.D.A.D.A.) tire la sonnette d’alarme sur la situation critique de ses pensionnaires.

Comble de malheur, une maladie “la myopathie atypique” sĂ©vit actuellement  Ă  Ambert oĂą se trouve l’association. Cette affreuse maladie s’attaque aux muscles des Ă©quidĂ©s et les terrasse en quelques jours.

Pour les aider à réunir les sommes nécessaires à l’achat des traitements préventifs, rendez-vous sur www.petitions-solidaires.com. Quelques clics leur apporteront soutien et finances.

Et de Lorraine, nos 3 ânes saluent leurs amis !

S.E. 01.09.12 014