La reine Dowry

Il y a 28 ans tu es née dans un grand haras normand, de parents prometteurs et finement sélectionnés, entourée de grands professionnels, toutes les conditions étaient réunies pour faire de toi une championne des hippodromes. Ce que tu as fait avec succès !

Pour tes 5 ans ton entraineur décida d’arrêter ta carrière de compétitrice pour faire de toi une belle maman, malheureusement la personne qui devait te faire pouliner n’a pas surveillé la mise-bas, tu as non seulement perdu ton poulain et failli y perdre la vie…

L’entraineur te récupéra sur le champ pour te soigner, tu t’es remise à vitesse grand V de tout ça, tu as recouru et regagné !! Une vraie guerrière !

Ta carrière de course s’arrêta définitivement à tes 8 ans, en pleine forme, tu ferais une bonne mère, l’entraineur en était sur, il ne s’est pas trompé, tes fils t’ont dignement représentée sur les champs de courses !

Que de chemin parcouru depuis ta naissance, quelle carrière, quelle jument ! Aujourd’hui quand on parle de toi à ton entraineur et ses employés de l’époque, ils se souviennent tous de toi, 20 ans après ! Ils ont tous une petite anecdote ! Tous sont unanimes, tu es une belle jument avec un grand cœur rempli de gentillesse mais suffisamment maline pour les avoir tous fait tomber à l’époque !

Aujourd’hui tu es toujours là, pleine de tendresse, l’œil pétillant prompte à agresser ta voisine de box pour défendre ta gamelle ! Malgré les soins importants, dus à certaines négligences du passé, tu as le moral et tu aimes la vie.

Une vraie guerrière  je vous dis !

Bon anniversaire ma belle Dowry

Pour toi ma belle Axia

Trois ans passés à tes côtés,
Depuis que tu m’as fait craquer.
Tu es maintenant adoptée
Et nous sommes séparées.

Tu es partie,
Toi qui m’a tout appris
Car c’est grâce Ă  toi
Que j’ai dĂ©couvert ma passion
Ton départ me rend malheureuse,
MĂŞme si je sais que tu seras heureuse.

Je pense Ă  toi chaque jour,
Et je t’aimerai toujours.

         NoĂ©mie, ta marraine !

Belle petite Axia, toute l’Ă©quipe Sauv’Equi te souhaite beaucoup de bonheur dans ta nouvelle vie. Nous savons que tu seras heureuse avec ta nouvelle compagne et ta nouvelle famille.

Maman, River et moi (Aaron)

Bonjour, je m’appelle Aaron, je suis nĂ© le 25 aoĂ»t 2010. Ma maman c’est Sarah, la marraine de River. River01

Quand j’Ă©tais dans le ventre de ma maman, elle me parlait souvent de River, ce cheval qu’elle parraine chez Sauv’Equi, mais moi je ne savais mĂŞme pas Ă  quoi ressemblait un cheval ! Je me souviens mĂŞme que maman allait souvent le voir, je le reconnaissais alors au bruit qu’il faisait, et je savais que c’Ă©tait quelqu’un de bien, car maman paraissait tellement heureuse Ă  chaque fois qu’elle le voyait, je sentais bien qu’il Ă©tait important pour elle, j’en est mĂŞme Ă©tĂ© jaloux par moments… Mais rien de grave, j’ai vite compris que je tenais une place encore plus importante dans le cĹ“ur de ma maman.

Quand je suis sorti du ventre de maman, je me suis dit « ah je vais enfin voir ce fameux River », mais maman ne m’y emmenait pas, apparemment j’Ă©tais encore trop petit pour faire ce genre de sortie. Elle continuait Ă  en parler quand mĂŞme souvent, j’ai compris qu’il lui manquait beaucoup !

Et aujourd’hui, le 02 octobre 2010 Papa et Maman m’ont emmenĂ©s voir River ! Il pleuvait, je  n’ai donc pas pu aller avec maman chercher River dans son parc, en plus il paraĂ®t qu’il a pleins de copains sympas ! J’ai donc attendu sagement dans l’Ă©curie avec Papa.

Maman est arrivĂ©e avec River et “Wouaw” mais c’est grand un cheval ! Et qu’est ce que c’est beau !!! En tout cas River, lui, est magnifique ! River02

Maman l’a brossĂ© et lui a donnĂ© des pommes, il avait l’air d’adorer ça.

Bon je n’ai pas eu le droit de sortir de ma poussette, soi disant qu’il faisait trop froid mais Maman m’a promis qu’un jour je pourrais lui faire des câlins et mĂŞme lui grimper sur le dos ! J’ai hâte !

VoilĂ  comment s’est passĂ©e ma rencontre avec River. Je l’aime dĂ©jĂ  beaucoup !