Hara d’or et Harachesne

Hara d_Or_01 Copie d’un mail reçu ce matin concernant deux de nos juments sauvĂ©es il y a quinze jours
En photo Hara d’Or dans nos parcs il y a une semaine
J’ai malheureusement passĂ© une nuit horrible. Les images de Harachesne et Hara d’Or m’ont suivi toute la nuit. Pour vous montrer dans quel Ă©tat ils Ă©taient avant moi je vous envoi des photos ci-jointes.

Pour vous donner quelques informations sur les deux juments :

HARACHESNE, femelle baie, née le 23/02/1990 par R.B. Chesne - Haradina (N° SIRE 90 607 790 W)
Elle a couru 9 fois en plat (1 victoire, 7 places) Ă  l’entraĂ®nement chez Etienne Leenders après elle Ă  Ă©tĂ© louĂ© Ă  Fredy Eyermann ou elle a couru 4 fois non placĂ©.
En 1999 elle a Ă©tĂ© saillie pour la première fois par Art Français dont le rĂ©sultat Ă©tait une pouliche nommĂ©e CHENETTA qui a jamais couru car trop petite (env. 1,56m) et a Ă©tĂ© vendu comme cheval de selle en Suisse. En 2000 elle a Ă©tĂ© saillie par Northern Crystal, mais le foal est mort Ă  la naissance. Malheureusement la jument Ă©tait après cette saillie positive de l’ArtĂ©rite Virale (1/64). En 2001 elle a Ă©tĂ© de nouveau saillie par Northern Crystal, mais le foal est mal placĂ© dans le ventre de la mère et il n’a pas survĂ©cu la cĂ©sarienne qui a Ă©tĂ© nĂ©cessaire pour sauver la vie de la jument. Elle a Ă©tĂ© rĂ©formĂ©e de l’Ă©levage après et restait dans notre haras jusqu’en mars 2007 ou elle a Ă©tĂ© rĂ©cupĂ©rer par Mme X pour leur donner une retraite heureuse !!!
Sa dernière date de vaccination chez nous était le 23/01/07 (ProteqFlu-Te et Duvaxyn EHV).

HARA D’OR, femelle baie, nĂ©e le 27/04/1988 par Noir et Or - Haradina (N° SIRE 88 437 166 U)
Elle a couru que 2 fois non placĂ© et a Ă©tĂ© retirĂ©e après de la compĂ©tition pour un muscle coincĂ© qui provoquĂ© des boiteries (Ă  l’Ă©poque les ostĂ©opathes Ă©tait pas encore en mode). Ma sĹ“ur l’avait adoptĂ© comme cheval de selle et la passĂ© Ă  un ostĂ©opathe qui a beaucoup amĂ©liorĂ© son Ă©tat. Comme elle a Ă©tĂ© très ensellĂ©e, ma sĹ“ur avait essayĂ© plusieurs types de selles jusqu’elle trouver une selle western qui permettait de distribuer le poids du cavalier sur plusieurs point du dos.
Après quelques annĂ©es heureuses chez elle, Hara d’Or revenait en 2001 chez nous en Normandie parce qu’elle avait de l’arthrose dans ses boulets et elle pouvait plus la monter. Elle a donc quitter notre haras en mars 2007 pour tenir compagnie Ă  Harachesne.
Sa dernière date de vaccination chez nous était le 22/11/06 (ProteqFlu-Te).

J’espère que Madame X vous a donnĂ© les livrets des 2 juments, en tout cas je vais la demander qu’elle vous rembourse les 500 Euros que vous avez payĂ©s pour les chevaux, dont elle n’avait pas le droit de les vendre.

Merci pour votre intervention pour sauver les 2 juments !!!!

Hara d’or en juillet 2006

Hara d_Or_02

Mail reçu par l’Ă©leveuse d’Hara d’or et Harachesne

*Alors voici la petite histoire concernant Harachesne et Hara d’Or :
En fĂ©vrier de cette annĂ©e j’Ă©tais contacter par Mme X qui avait vu sur Equirodi un pur-sang hongre de 14 ans que j’avais mis Ă  vendre. Elle m’a dit qu’elle cherche un cheval pour sa fille qui monte dans un club hippique, et que sa monitrice aura conseillĂ©e de lui chercher une vieille jument de 20 ans ou plus pour des petites promenades de temps en temps dans son paddock. Que le but ne serai pas que le cheval est montĂ© mais comme elle aura 3 ha en pâtures, de faire profiter un cheval et de lui donner une heureuse retraite avec beaucoup de caresses, des carottes et pommes tous les jours et les meilleurs soins possibles. Je lui ai donc proposĂ© Harachesne pour les promenades et Hara d’Or pour tenir la compagnie. Elle Ă©tait toute suite d’accord et organisait un transport pour chercher les deux juments chez nous. Nous avons eu un contact assez rĂ©gulier (des coups de tĂ©lĂ©phone un peu près toutes les 2 semaines au dĂ©part et 1 fois par mois après). Elle m’a demandĂ© une fois des conseilles parce qu’apparemment les juments ont eu une espèce de champignon et ils ont perdu leurs poils. Je leurs ai envoyĂ© des conseils de distance en prĂ©cisant que c’est mieux de les montrer Ă  un vĂ©to pour ĂŞtre sur du traitement. A chaque fois que je l’ai eu au tĂ©lĂ©phone elle me racontait comme elles sont belles et rondes, et qu’elles les a nourrit si bien mĂŞme un peu trop!!!! Tout ça ma rassurĂ©, parce qu’elle me disait aussi qu’elles seront vue rĂ©gulièrement par un marĂ©chal et son vĂ©to.

Mais lĂ  en mi-septembre elle m’appelle un soir très tard pour me dire qu’elle ne pourra plus garder les deux chevaux car son mari a perdu son travail et si elle peut nous les ramener. J’Ă©tais d’accord, mais le lendemain elle me contact de nouveau pour me dire qu’elle aura trouvĂ© une association (Sauve Equi) qui prendra Harachesne et Hara d’Or en charge, ce qui m’arrangeait parce que j’avais dĂ©jĂ  occupĂ© leur place au haras et je n’aurai pas eu des boxes pour eux pour l’hiver. Mais quand j’ai vu sur Internet les photos de ses deux juments et leur Ă©tat horrible ça m’a fait très mal. Heureusement que j’ai pris entre temps connaissance de quelques associations comme "Sauve Equi", "La ligue française pour la protection du cheval" et "A cheval sur la vie" parce que je crois que je ne ferais plus jamais confiance Ă  un particulier.

Quand mon mari et moi ont commencĂ© d’Ă©levĂ© des pur-sangs notre rĂŞve Ă©tait de les faire courir et leurs donner après leur carrière de course une retraite au haras ou ils sont nĂ©s. Pour ne pas produire trop de chevaux nos juments sont saillies que tout les 2 ans, comme ça elles puissent se concentrĂ© sur leurs foals et ne sont pas stressĂ©es ou usĂ©es. Mais malheureusement la taille de notre haras et notre situation financière ne nous le permet plus de continuer de garder tous nos chevaux. Nous remercions toutes les associations et organisations qui sont lĂ  pour aider aux gens qui se trouvent dans la mĂŞme situation.

Mille mercis,

Christine